Le goût du sport - Poche

Note moyenne 
Le sport et la littérature sont hautement compatibles. Déjà dans la Grèce antique, la littérature trouvait parfois son inspiration dans la pratique... Lire la suite
8,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 23 septembre
En librairie

Résumé

Le sport et la littérature sont hautement compatibles. Déjà dans la Grèce antique, la littérature trouvait parfois son inspiration dans la pratique sportive, rappelant sa dimension spirituelle, culturelle, politique, éthique. En France, on attendra le XIXe siècle pour voir s'épanouir une vraie "littérature sportive", grâce à la culture physique intégrée à l'enseignement. Maupassant a écrit des pages mémorables sur les sports nautiques, Flaubert sur les courses de chevaux, Zola sur l'éducation physique, Courteline sur le vélo, Jules Verne sur la boxe...
D'autres écrivains en ont fait une véritable thématique, tels Montherlant, Jean Prévost ou Pierre Loti... Enfin le XXe siècle a vu l'émergence du sport féminin où la littérature a trouvé ses nouvelles héroïnes... Tous sur la ligne de départ, en compagnie d'Epictète, Platon, Jean Giraudoux, Octave Mirbeau, Jules Vallès, Jean-Luc Marion, Charles Dobzynski, Ossip Mandelstam, Ted Hughes, Ludovic Janvier, Patricia Reznikov, Eliette Abécassis et bien d'autres...

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/06/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7152-5359-9
  • EAN
    9782715253599
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    128 pages
  • Poids
    0.09 Kg
  • Dimensions
    10,2 cm × 16,0 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

N'en déplaise aux idées reçues, le sport et la littérature sont compatibles ! Déjà dans la Grèce antique, la littérature trouvait parfois son inspiration dans la pratique sportive, rappelant sa dimension spirituelle, culturelle, politique, éthique. En France, on attendra le XIXe pour voir s'épanouir une vraie "littérature sportive", grâce à la culture physique intégrée à l'enseignement. Guy de Maupassant a écrit des pages mémorables sur les sports nautiques, Gustave Flaubert sur les courses de chevaux, Emile Zola sur l'éducation physique, Théophile Gautier sur la savate, Courteline sur le vélo, Jules Verne sur la boxe, etc.
Avec le temps d'autres écrivains en ont fait une véritable thématique, tels Montherlant, Jean Prévost ou Pierre Loti... C'est aussi son lien avec la guerre qui soutient le développement du sport. Qui veut faire la guerre doit être en très bonne santé, donc avoir une pratique physique régulière. Les traités de natation, les études relatives à la "machine animale" abondent. Le sport est intimement lié à l'histoire, comme il l'est aux grands mouvements de société, telle l'émergence du sport féminin au début du XXe siècle.
Aujourd'hui, la question du sport comme faisant partie intégrante de la société – et de la littérature, ne se pose plus...

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
8,00 €