Le goût du Moyen Age. 2ème édition (Broché)

  • Boutique De L'histoire

  • Paru le : 01/03/2002
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Le Moyen Age constitue depuis le XVIIIe siècle un enjeu majeur de notre culture et de notre histoire. Pour les Philosophes du XVIIIe siècle, il représente... > Lire la suite
19,00 €
Neuf - Définitivement indisponible
  • ou
Votre note
Le Moyen Age constitue depuis le XVIIIe siècle un enjeu majeur de notre culture et de notre histoire. Pour les Philosophes du XVIIIe siècle, il représente une période de fer, un trou noir de la civilisation occidentale plongée dans les ténèbres de la barbarie, qui n'est sortie de l'obscurantisme que par la double rupture de la Renaissance et de la Réforme. Ces sombres images ont néanmoins fasciné les créateurs romantiques, qui, tout en détestant ses aspects les plus terrifiants - la croisade et les bûchers de l'Inquisition en Languedoc - ont proclamé, avec Victor Hugo et Michelet, que cette période correspond à l'enfance de notre nationalité et célébré sur tous les tons ses aspects les plus truculents : la fête des fous, la Cour des miracles, la démesure de l'homme médiéval déchiré entre l'ange et la bête, la chair et l'esprit, la terre et le ciel. Le Moyen Age a également déchaîné aux XIXe et XXe siècles passions politiques et religieuses. Pour les nostalgiques de la monarchie et de la Chrétienté, il incarne un fabuleux âge d'or, où il faisait bon vivre sous le gouvernement paternel des moines et des rois, pour les républicains il représente une funeste période dominée, depuis le baptême de Clovis, par la sainte alliance du trône et de l'autel. Néanmoins la gauche s'échine au XIXe siècle à exhumer du plus lointain passé médiéval des événements annonciateurs de la rupture libératrice de 1789 : le mouvement communal au XIIe siècle et la révolution d'Etienne Marcel en 1358, qualifié de Danton du XIVe siècle ! Bon gré, mal gré, la bannière de Jeanne d'Arc et la trogne populaire de Duguesclin, ces deux héros de la Patrie, parviennent à rassembler dévots de Marianne et enfants de Marie. Or, ce sont ces épiques batailles de mémoire autour dû Moyen Age que raconte ce livre plein de bruit et de fureur. En effet, en France, probablement plus qu'ailleurs, le Moyen Age, cette époque fondatrice de notre identité nationale, dure particulièrement longtemps...
  • Date de parution : 01/03/2002
  • Editeur : Boutique De L'histoire
  • ISBN : 2-910828-24-7
  • EAN : 9782910828240
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 334 pages
  • Poids : 0.525 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 2,8 cm

Biographie de Christian Amalvi

Christian Amalvi, né en 1954 à Montauban, ancien élève de l'Ecole nationale des Chartes, titulaire d'un doctorat d'Etat en histoire, est aujourd'hui professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paul Valéry de Montpellier. Ses travaux portent sur la vulgarisation scolaire et populaire de l'histoire, l'analyse de l'image dans tous ses états, l'étude des biographies d'historiens de l'époque moderne et contemporaine. Il a publié notamment : De l'art et la manière d'accommoder les héros de l'histoire de France, Paris, Albin Michel, 1988 ; Les Héros de l'histoire de France, Toulouse, Privat, 2001 ; Répertoire des auteurs de manuels scolaires et de livres de vulgarisation historique de langue française de 1660 à 1960, Paris, Boutique de l'histoire, 2001. Le Goût du Moyen Age publié par la Boutique de l'histoire est la réédition mise à jour d'un livre paru chez Plon en 1996, dans la collection " Civilisation et mentalités " dirigée par Anthony Rowley, et aujourd'hui épuisé.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Christian Amalvi - .
Le goût du Moyen Age. 2ème édition
19,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK