Le dernier des vampires - Poche

Hervé Zitvogel

(Traducteur)

,

Babette Cole

(Illustrateur)

Note moyenne 
Willis Hall - Le dernier des vampires.
Pour Edgar, quinze jours de vacances, c'est l'aventure, surtout quand on ne sait pas lire une carte et qu'on a des parents totalement imprévisibles !... Lire la suite
6,10 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 3 juillet et le 4 juillet
En librairie

Résumé

Pour Edgar, quinze jours de vacances, c'est l'aventure, surtout quand on ne sait pas lire une carte et qu'on a des parents totalement imprévisibles ! Un soir, la famille plante sa tente au pied d'un château biscornu, cerné d'un bois impénétrable où scintillent d'étranges regards verts... Brrr ! Le maître des lieux, un certain comte Alucard, ne les rassure pas plus : il affirme être le dernier des vampires ! Mais Alucard n'est pas un vampire comme les autres...

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/02/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-08-125041-3
  • EAN
    9782081250413
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    187 pages
  • Poids
    0.18 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 17,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Willis Hall

L'auteur est ne en 1929 dans le sud de l'Angleterre, puis il a vécu avec sa famille dans une très vieille demeure du Yorkshire. Écrivain pour la jeunesse, il est aussi connu comme scénariste de télévision et de cinéma, et comme auteur de pièces de théâtre. Willis Hall était un grand sportif, il a écrit plusieurs ouvrages sur le football. Il s'intéressait également à la paléontologie. Il est décédé en 2005. Du même auteur, dans la collection Castor Poche : Sauvons les dragons. Le traducteur, Hervé Zitvogel, est " entré en traduction ", dit-il, " par hasard et par plaisir. C'est un métier qui m'offre la satisfaction de travailler avec les mots, de les pétrir, de jouer avec eux, de regarder lever la pâte, sans le remords et l'angoisse d'avoir mis au monde encore un écrit, un écrit parmi tant d'autres. " Moi, les vampires, je n'y tiens pas spécialement, pas même au cinéma - ou alors en matinée, sinon ce sont les cauchemars garantis. Pourtant celui-ci m'a conquis. Je le trouve attachant, ce comte Alucard, avec son sourire pointu un peu triste, son goût immodéré du violon et des oranges sanguines, son désir de se faire des amis. Quant aux Hollins, ils sont très liants. Et on ne s'ennuie pas une minute avec eux. D'ailleurs, ils m'ont invité pour les prochaines vacances. Où m'emmèneront-ils, mystère, mais si c'est à Crabton-sur-Mer, je devine que ce ne sera pas triste ! ". L'illustratrice, Babette Cole, est née a Jersey. Sitot diplômée du Canterbury College of Art, en 1973, elle illustre des cartes et des ouvrages pour les enfants. dans sa ferme, vieille de cinq cents ans, située dans la Elham Valley du Kent, Babette Cole vit en compagnie de trente-trois moutons, quatre chevaux, trois chiens et un chat, plus d'innombrables poulets. Elle partage son temps entre sa ménagerie et la création de ses albums pour la jeunesse. Babette Cole aime répondre à l'abondant courrier qui lui parvient du monde entier, car ses ouvrages sont traduits dans une dizaine de pays. Elle aime également raconter ses histoires dans les écoles d'Angleterre, où sa bonne humeur et son talent de conteuse font merveille.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
6,10 €