Le chant des morts - Poche

Note moyenne 
Pierre Reverdy et Pablo Picasso - Le chant des morts.
Publié en 1948, avec 125 lithographies de Pablo Picasso, Le chant des morts, qui devait ensuite prendre place dans Main d'oeuvre, est l'un des ensembles... Lire la suite
10,30 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 7 décembre et le 10 décembre
En librairie

Résumé

Publié en 1948, avec 125 lithographies de Pablo Picasso, Le chant des morts, qui devait ensuite prendre place dans Main d'oeuvre, est l'un des ensembles poétiques majeurs de Pierre Reverdy et l'un des plus singuliers puisqu'en résonance directe avec les années d'occupation, les déportations et l'ignominie des camps d'extermination. Jamais Reverdy n'avait ainsi retranscrit, dans sa langue unique, sa "magie verbale" disait André Breton, une suite aussi repérable d'événements historiques.
C'est comme si la permanence du chant de Reverdy s'alliait d'un même souffle au chant si présent des morts pour une cantate trop humaine à force d'inhumanités encore et encore repérées, répétées, révélées. En reproduisant l'édition originale, avec les lithographies de Picasso, Poésie/Gallimard poursuit sa redécouverte des grandes oeuvres qui ont vu la rencontre substantielle d'un poète et d'un peintre.
Car il s'agit bien ici d'une oeuvre commune tant les traits de Picasso, d'une rare puissance répétitive, portent, propulsent, escortent les poèmes sublimes et infiniment douloureux de Reverdy.

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/11/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-268754-9
  • EAN
    9782072687549
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    160 pages
  • Poids
    0.15 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 1,1 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Publié en 1948, avec 125 lithographies de Pablo Picasso, Le Chant des morts, qui devait ensuite prendre place dans Main d'oeuvre, est l'un des ensembles poétiques majeurs de Pierre Reverdy.

À propos des auteurs

Né à Narbonne le 13 septembre 1889, Pierre Reverdy fonde la revue Nord-Sud, qui annonce le surréalisme, en 1917. Dès 1926, il se retire du monde près de l'abbaye de Solesmes où il meurt le 17 juin 1960.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
10,30 €