Le bréviaire du crime - Comment supprimer son prochain à moindre risque - Grand Format

Florian Vigneron

(Préfacier)

,

Alfred

(Illustrateur)

Note moyenne 
1 note -  Donner un avis
Ange Bastiani - Le bréviaire du crime - Comment supprimer son prochain à moindre risque.
Avouez-le en silence mais reconnaissez-le : il vous est bien passé par la tête l'idée extravagante de vous débarrasser, de manière radicale et sans... Lire la suite
23,00 € Neuf
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 3 février et le 12 février
En librairie

Résumé

Avouez-le en silence mais reconnaissez-le : il vous est bien passé par la tête l'idée extravagante de vous débarrasser, de manière radicale et sans risque, d'un rival, d'un gêneur, d'un adversaire sans scrupule voire d'un amour encombrant. Extravagante ? Pas tant que cela, nous dit Ange Bastiani qui n'avait d'angélique que le prénom. Ayant beaucoup lu, beaucoup écrit et surtout beaucoup vécu, il fut à même de rédiger avec soin et grand style le manuel parfait et exhaustif pour abréger les jours de ses contemporains.
Et comme le monsieur ne manquait pas d'imagination, il se fit une joie d'orner ce guide précis, macabre et souvent drôle, de nouvelles pour illustrer son dangereux propos. Grand Prix de l'humour noir 1968, ce Bréviaire, objet contondant de qualité et recueil illustré de dessins originaux, renaît, preuve qu'en matière de crime, l'oubli n'a pas toujours le dernier mot.

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/11/2013
  • Editeur
  • ISBN
    979-10-91504-08-9
  • EAN
    9791091504089
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    443 pages
  • Poids
    0.58 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 21,0 cm × 3,2 cm

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Ange Bastiani

Ange Bastiani est le principal nom de plume de Victor Marie Lepage (1918-Toulon, 1977-Paris), polygraphe acharné qui édita ses polars sous ce nom. On lui connaît aussi les pseudos de Maurice Raphaël, Ralph Bertis, Zep Cassini, Vic Corlier, Luigi Da Costa, Ange Gabrielli ou Victor Saint-Victor. Ange Bastiani/Maurice Raphaël est le brouilleur de pistes par excellence. Son parcours littéraire le promène des petits cercles germanopratins d'après-guerre et d'avant-garde aux kiosques à polars bon marché des années 70, en passant par la case Série Noire de Marcel Duhamel, sans compter mille zigzags vers des territoires troubles et troublants, terrains vagues et "places to be" de l'époque, au gré des aléas financiers.
Remarqué et préfacé par Raymond Guérin, il avait débuté magnifiquement au Scorpion sous le pseudonyme de Maurice Raphaël et enchaîné plusieurs textes assourdissants, certains réédités par Le Tout sur le Tout, le Dilettante, Cent pages ou l'Esprit des Péninsules. Il est un des personnages du roman de Modiano Dans le café de la jeunesse perdue (2007). Autodidacte forcené, amoureux des arts et des formes, se mêlant joyeusement de théâtre et de musique auxquels il a plus d'une fois associé sa pratique du dessin, Alfred a finalement choisi de se plonger dans ce Bréviaire du crime...
La plupart de ses albums de bande dessinée sont parus chez Delcourt (Pourquoi j'ai tué Pierre, Je mourrai pas gibier, les séries Octave et Le désespoir du singe), mais aussi aux éditions Sarbacane, le Rouergue ou Dupuis... Son dernier livre, Corne Prima, est paru chez Delcourt en octobre. L'Arbre vengeur lui doit également la couverture du livre d'Henri Beugras Le brouillard.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Le bréviaire du crime - Comment supprimer son prochain à moindre risque est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,00 €