La vulnérabilté : questions de recherche en sciences sociales

Note moyenne 
Maryse Bresson et Vincent Géronimi - La vulnérabilté : questions de recherche en sciences sociales.
Le terme de "vulnérabilité", notion-phare des années 2000, est entré dans le vocabulaire des chercheurs, dans leurs travaux académiques comme dans... Lire la suite
43,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 octobre et le 31 octobre
En librairie

Résumé

Le terme de "vulnérabilité", notion-phare des années 2000, est entré dans le vocabulaire des chercheurs, dans leurs travaux académiques comme dans celui des décideurs publics. Il est devenu incontournable dès lors que l'on aborde les problématiques de fragilité, précarité, sécurité, qu'il s'agisse d'une approche par les populations, par les économies ou les territoires géographiques. Aujourd'hui, la diffusion de cette notion s'inscrit pleinement dans le contexte des crises aux dimensions multiples que connaissent nos sociétés (économique, financière, sociale, environnementale).
La perspective posée ici, constitutive des sciences sociales au sens où les auteurs l'entendent, est d'inviter à croiser les regards et combiner les apports de trois disciplines : la sociologie, l'économie, la géographie, pour enrichir la connaissance sur cet objet d'études. Respectueux des différences entre les disciplines académiques, l'ouvrage suggère donc de ne pas sur-interpréter leurs divergences et notamment de nuancer les différences dans les rapports de chacune à la norme, à la mesure et à l'action.
La perspective adoptée permet ainsi de mieux comprendre le succès du terme vulnérabilité et aussi, de saisir ses atouts pour la recherche (sa dimension dynamique notamment) tout en faisant reculer ses limites (ses partis pris pour l'action publique).

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-8271-1081-0
  • EAN
    9782827110810
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    300 pages
  • Poids
    0.415 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Maryse Bresson est professeur de sociologie à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, laboratoire PRINTEMPS (Professions, Institutions, Temporalités), UMR CNRS 8085. Vincent Géronimi est Maître de conférences HDR en Sciences Economiques, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, laboratoire CEMOTEV (Centre d'Etudes sur la Mondialisation, les Conflits, les Territoires et les Vulnérabilités), EA 4457.
Nathalie Pottier est Maître de conférences en Géographie, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, laboratoire CEMOTEV (Centre d'Etudes sur la Mondialisation, les Conflits, les Territoires et les Vulnérabilités), EA 4457.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
43,00 €