La violence révolutionnaire - Poche

Note moyenne 
La violence est une forme de contestation d'un ordre politique, économique ou culturel réputé légitime. Ses manifestations, rarement isolées, demandent... Lire la suite
10,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 novembre et le 23 novembre
En librairie

Résumé

La violence est une forme de contestation d'un ordre politique, économique ou culturel réputé légitime. Ses manifestations, rarement isolées, demandent à être contextualisées historiquement et géographiquement, qu'elles puisent à une même source d'inspiration (anarcho-syndicalisme, marxisme, islamisme radical, etc.) ou qu'elles empruntent des modalités proches (assassinat politique, complot, terreur, etc.). Fraction armée rouge, Action directe, Brigades rouges, Weather Underground Organization, Armée rouge japonaise : comment expliquer l'éclosion de groupes choisissant la voie armée au cours des années 1968 en Europe comme aux États-Unis et au Japon ? Quelles références et variables communes permettent alors cette diffusion ? Quarante ans après Mai 68, cet ouvrage interroge la résurgence et l'itinéraire de la violence révolutionnaire d'extrême gauche.

Sommaire

  • UN SUJET OCCULTE
    • Des traditions d'analyse éclatées
    • Le " terrorisme ", objet-écran
    • Le silence autour des années 1968
    • Les années " 1968 ", un cycle de protestation
  • UNE PERIODE REVOLUTIONNAIRE ?
    • Le contexte international
    • Les révoltes étudiantes
    • Une révolte à dimension générationnelle
    • Le développement de l'extrême gauche
    • Le mouvement autonome
  • LES PROCESSUS DE RADICALISATION
    • Répression et contre-mouvements
    • Compétitions et influences réciproques
    • L'isolement social
    • Logiques de la clandestinité
  • STRATEGIES VIOLENTES
    • La propagande par le fait
    • Résistance et guérilla urbaine
    • Porter l'attaque au cœur de l'Etat
    • Anti-impérialisme et transnationalisation
  • LA FIN D'UN CYCLE
    • Les politiques antiterroristes
    • L'adieu aux armes

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/04/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7246-1062-8
  • EAN
    9782724610628
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    164 pages
  • Poids
    0.14 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

La violence est une forme de contestation d'un ordre politique, économique ou culturel réputé légitime. Quarante ans après Mai 68, cet ouvrage interroge la résurgence et l'itinéraire de la violence révolutionnaire d'extrême gauche...

À propos de l'auteur

Biographie d'Isabelle Sommier

Directrice du Centre de recherches politiques de la Sorbonne, Isabelle Sommier est spécialiste de la violence politique et des mouvements sociaux.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
10,50 €