La Société civile - Savoirs, enjeux et acteurs en France et en Grande-Bretagne 1780-1914 (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 23/06/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Le terme " société civile ", autrefois réservé à un usage abstrait et spécialisé, est entré dans le vocabulaire courant des journalistes, des... > Lire la suite
18,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 21 décembre et le 26 décembre
ou
Votre note
Le terme " société civile ", autrefois réservé à un usage abstrait et spécialisé, est entré dans le vocabulaire courant des journalistes, des décideurs politiques, et de ceux là mêmes qu'il est censé décrire. Couramment mobilisée dans les travaux de sciences politiques et de sciences sociales depuis quelques années, la " société civile " a-t-elle sa place pour écrire l'histoire du long XIXe siècle ? Pour répondre à cette question, ce volume prolonge une réflexion historique entamée dans plusieurs pays depuis dix ou quinze ans, sur les conditions d'un usage contrôlé de ce concept protéiforme.
Ces travaux historiques ont toujours buté sur la bifurcation entre une histoire intellectuelle du mot ou de l'idée de société civile, et une histoire sociale et politique de ses acteurs mêmes. Alors que la première documente les rapports du concept de société civile avec le droit, l'économie politique ou la morale, et souligne son caractère toujours instable et conflictuel, la seconde projette sur le passé les conceptions contemporaines de la société civile, soit pour s'interroger sur son rôle dans la genèse des démocraties libérales depuis le XIXe siècle, soit pour en étudier la place dans la construction des " identités " collectives.
En adoptant une approche d'histoire sociale des savoirs et une perspective franco-britannique, cet ouvrage entend surmonter cette tension. À partir de dix études de cas portant sur des thèmes aussi divers que le libre-échange, le travail des enfants, la condition ouvrière, l'entreprise coloniale ou la consommation, il examine la manière dont la société civile devint, à partir de la fin du XVIIIe siècle, à la fois un objet et un acteur de la connaissance du monde social, moral et politique.
  • SOCIETE CIVILE ET LIBRE-ECHANGE
    • Les nations et les intérêts ; Les manufacturiers, les institutions représentatives et le langage des intérêts dans le traité de commerce franco-anglais de 1786-1787
    • De la théorie aux pratiques du libre-échange : la propagation d'une doctrine d'économie politique par John Bowring, c 1820-c 1860
  • LA SOCIETE CIVILE FACE A L'INDUSTRIALISATION
    • Le parlement et la réglementation du travail des enfants dans les fabriques en Grande-Bretagne, 1783-1819
    • " Il faut parler de ce qu'on sait " : " hommes pratiques ", " économistes distingués " et législateurs face au travail des enfants (1837-1874)
    • Le spectre des bris de machines ; La question des machines entre savoirs économiques et monde ouvriers en France et en Angleterre (1780-1850)
  • SOCIETES CIVILES, SOCIETES IMPERIALES
    • Les historiens et la conceptualisation des sociétés impériales en France et en Angleterre
    • " Un enfant difforme, de père étranger, de mère centenaire..
    • " L'impossible " accouchement " de la loi sur le rétablissement des compagnies à Charte (1889-1899)
  • CONSOMMATEURS ET CONSOMMATRICES ENTRE MARCHE, ETAT ET CITOYENNETE
    • Impôts, consommation et société civile : les débats sur la taxation des boissons en France et en Angleterre (1880-1914)
    • Genre, consommation et enquêtes sociales : la ligue sociale d'acheteurs au début du XXe siècle
  • Date de parution : 23/06/2011
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Carnot
  • ISBN : 978-2-7535-1359-4
  • EAN : 9782753513594
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 318 pages
  • Poids : 0.52 Kg
  • Dimensions : 15,4 cm × 24,0 cm × 1,9 cm
Christophe Charle est professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, directeur de l'Institut d'histoire modeme et contemporaine (CNRS/ ENS) et membre de l'Institut universitaire de France. Il a récemment publié Théâtres en capitales, naissance de la société du spectacle à Paris, Berlin, Londres et Vienne (1860-1914), Paris, Albin Michel, 2008 et a dirigé Le temps des capitales culturelles XVIIIe-XXesiècle, Seyssel, Champvallon, 2009.
Julien Vincent est maître de conférences à l'université de Franche-Comté. Il est spécialiste d'histoire britannique et chercheur associé à l'Institut d'histoire modeme et contemporaine (CNRS/ENS). Il est l'auteur d'une thèse de doctorat sur les " sciences morales " en Angleterre au XIXe siècle.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

La Société civile - Savoirs, enjeux et acteurs en France et en Grande-Bretagne 1780-1914 est également présent dans les rayons

Christophe Charle et Julien Vincent - La Société civile - Savoirs, enjeux et acteurs en France et en Grande-Bretagne 1780-1914.
La Société civile. Savoirs, enjeux et acteurs...
18,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK