La science gouvernée - Essai sur le triangle sciences/techniques/pouvoir

Note moyenne 
Jean-Paul Malrieu - La science gouvernée - Essai sur le triangle sciences/techniques/pouvoir.
La Science gouvernée décrit une double crise de sens. Par les normes nouvelles qu'il lui impose, l'utilitarisme fébrile de nos politiques met en péril... Lire la suite
16,23 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 10 décembre et le 16 décembre
En librairie

Résumé

La Science gouvernée décrit une double crise de sens. Par les normes nouvelles qu'il lui impose, l'utilitarisme fébrile de nos politiques met en péril l'activité de recherche scientifique et la production de connaissances. Rabattement de la science sur la technoscience, financement sur projets, évaluations quantitatives à court terme, exacerbation des concurrences, brandissement d'excellences autoproclamées, précarités des carrières... les recettes du management libéral sont importées dans un domaine où elles deviennent absurdes et strictement contre-performantes. Ces mutations sont paradoxalement imposées au nom d'une ambition stratégique de l'Occident contre les pays émergents, le monopole d'une " économie de la connaissance ", dont tout annonce déjà le caractère illusoire. Cette crise est couplée au désarroi de l'appareil de transmission des savoirs, l'Université, sommée de délivrer massivement des diplômes à des générations étudiantes pessimistes sur les portes que ces diplômes leur ouvriront. Le monde académique se plie hélas, à contrecoeur à des injonctions qui exténuent à la fois le bonheur de chercher et celui de transmettre. Lucide, inquiet mais combatif, le présent texte ne se contente pas de décliner ces formes spécifiques de la maltraitante néolibérale, il est un plaidoyer vivant et engagé pour la vocation première de l'entreprise de connaissance, incompatible avec la logique de retour sur investissement à court terme et l'assujettissement aux pouvoirs économiques et politiques. Il nous invite à ne pas succomber aux sirènes de l'opérationnalisme, à ne pas réduire le réel à son exploitabilité, à réintégrer la notion de " temps long " inhérente à tout projet de recherche.

Sommaire

  • CONNAISSANCE, SCIENCE ET TECHNIQUE
  • LE GLISSEMENT DE LA SCIENCE A LA TECHNOSCIENCE : FACTEURS INTERNES
  • LES POUVOIRS FACE A LA SCIENCE ET A LA TECHNIQUE
  • L'INJONCTION UTILITARISTE : LA SCIENCE AU SERVICE DE LA SOCIETE ?
  • LE PARI TECHNICIEN DE L'OCCIDENT : L'ECONOMIE ET LA SOCIETE DES CONNAISSANCES
  • POLITIQUE ET PILOTAGE DE L'ACTIVITE DE RECHERCHE
  • LA TRANSMISSION DE LA CONNAISSANCE ET LA FORMATION DES PRODUCTEURS DE CONNAISSANCE
  • DECISIONS DES CHOIX TECHNIQUES ET DEMOCRATIE
  • DES LIMITES

Caractéristiques

  • Date de parution
    24/03/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-913911-05-5
  • EAN
    9782913911055
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    190 pages
  • Poids
    0.204 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 18,5 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Paul Malrieu

Jean-Paul Malrieu a poursuivi une longue carrière de chimiste quanticien au CNRS, où il a exercé diverses responsabilités. Passionné par les questions sociales et les apports des sciences humaines, il a publié dans la même collection une vigoureuse analyse critique des impasses néolibérales, Dans le poing du marché.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,23 €