La Scandinavie à l'époque moderne (fin XVe-début XIXe siècle)

Note moyenne 
Eric Schnakenbourg et Jean-Marie Maillefer - La Scandinavie à l'époque moderne (fin XVe-début XIXe siècle).
La Scandinavie doit avant tout être considérée comme une réalité humaine et culturelle dont le noyau regroupe à l'origine le Danemark, la Norvège... Lire la suite
25,90 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 16 avril et le 18 avril

Résumé

La Scandinavie doit avant tout être considérée comme une réalité humaine et culturelle dont le noyau regroupe à l'origine le Danemark, la Norvège et la Suède puis, par extension, la Finlande et les dépendances atlantiques, îles Féroé et Islande. Les deux Etats nordiques, la Suède-Finlande et l'ensemble dano-norvégien, qui se constituent au début du XVIe siècle, forment le cadre de trois interrogations couvrant la période qui s'achève en 1815. La première porte sur les mutations internes de chaque pays, la structuration des sociétés par la Réforme luthérienne, la recherche d'équilibres politiques et les transformations économiques. La seconde perspective est l'étude, à l'échelon régional, des relations interscandinaves, avec notamment l'antagonisme entre le Danemark et la Suède, pivot essentiel de l'histoire nordique à l'époque moderne. Enfin, la troisième interrogation doit intégrer une réflexion à l'échelle européenne. Les pays scandinaves connaissent, à des degrés divers au cours de la période moderne, une multiplication et une intensification de leurs échanges avec l'extérieur qui achèvent d'en faire des acteurs à part entière de l'histoire européenne. Toutes ces grandes évolutions se déclinent selon des chronologies et des modalités propres qui, d'une part, constituent l'originalité scandinave et, d'autre part, manifestent son intégration dans l'Europe.

Sommaire

  • LE MONDE SCANDINAVE A LA FIN DU MOYEN AGE
  • LA MISE EN PLACE DES ROYAUMES SCANDINAVES
  • LA REFORME EN EUROPE DU NORD
    • DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET RIVALITES ARMEES DANS LA SECONDE MOITIE DU XVIe SIECLE (1563-1617)
  • L'ENTREE DANS LA GRANDE HISTOIRE EUROPEENNE (1617-1660)
    • ETAT ET POLITIQUE EN SCANDINAVIE AU XVIIe SIECLE
    • L'EVOLUTION DES SOCIETES SCANDINAVES AU XVIIe SIECLE
  • APOGEE ET DECLIN DE LA PUISSANCE SUEDOISE (1660-1721)
    • LES REGIMES POLITIQUES EN SCANDINAVIE AU XVIIIe SIECLE
    • LA SCANDINAVIE, L'EUROPE ET LE MONDE AU XVIIIe SIECLE

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/06/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7011-4676-8
  • EAN
    9782701146768
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    267 pages
  • Poids
    0.47 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Eric Schnakenbourg, maître de conférences d'histoire moderne à l'université de Nantes, membre de l'Institut universitaire de France, est notamment l'auteur de La France, le Nord et l'Europe au début du XVIIIe siècle (2008). Jean-Marie Maillefer est professeur de langues et civilisation scandinaves à l'université de Paris-Sorbonne où il dirige le département d'études nordiques.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK