La quadrature des classes - Comment de nouvelles classes sociales bouleversent les systèmes de partis en Occident - Grand Format

Note moyenne 
Pour comprendre les bouleversements liés à la crise de 2008 (disparition d'anciens partis, émergence de nouveaux acteurs), il faut arrêter de pérorer... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 9 décembre et le 12 décembre
En librairie

Résumé

Pour comprendre les bouleversements liés à la crise de 2008 (disparition d'anciens partis, émergence de nouveaux acteurs), il faut arrêter de pérorer sur le contenu idéologique de l'offre politique, mais, au contraire, se concentrer sur la demande des citoyens, qui seuls définissent les clivages de notre débat démocratique. Comment comprendre les victoires de Trump, Macron, Tspiras ou Kurz ? Chacun à sa manière a réalisé la quadrature des classes là où les partis classiques n'ont pas su changer de logiciel.
Il faut désormais tenir compte des 4 classes qui redéfinissent l'espace démocratique : La classe créative urbaine et libérale ; La classe moyenne provinciale portée par les Boubours urbbains dans le style de François Fillon ou Boris Johnson ; La nouvelle minorité blanche ouvrière - qui devient le socle électoral du Front national, mais aussi de l'AfD en Allemagne et de Donald Trump ; Les millénials - nouveaux rebelles du système, enfant chéris des créatifs, ils sont frustrés de voir leurs aspirations freinées, ce qui les pousse à rejeter le système dans son ensemble en apportant un soutien à une nouvelle extrême-gauche incarnée par Jean-Luc Mélenchon, Bernie Sanders, ou le sécessionnisme en Catalogne.
Ce livre montre comment ces classes sociales ont défini les nouveaux clivages de la politique post-crise financière, comment elles doivent agir entre elles pour atteindre puis exercer le pouvoir. Il propose également une réflexion sur le besoin de former des coalitions pour gouverner, et d'accepter l'existence de l'autre sans pour autant renoncer au débat. Si aujourd'hui chacun des acteurs accepte le verdict des urnes, l'enjeu est de s'assurer que cela reste le cas en Occident.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/05/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35687-579-2
  • EAN
    9782356875792
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    175 pages
  • Poids
    0.34 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 23,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Ce livre est destiné à tous ceux qui essayent de donner un sens aux changements profonds qui s'opèrent dans l'électorat occidental. Aux journalistes et aux observateurs, il offre une nouvelle grille de lecture de l'environnement politique actuel. Aux praticiens de la politiques, il permet d'appréhender de nouvelles stratégies électorales et contient des propositions concrètes d'approche de campagne et de gouvernance.

À propos de l'auteur

Biographie de Thibault Muzergues

Directeur du Programme Europe pour l'International Republican Institute, une ONG américaine qui promeut la démocratie dans le monde, Thibault Muzergues accompagne l'évolution des partis et courants politiques sur l'ensemble du continent tout en ayant un statut de spectateur privilégié de la politique américaine. Ancien fundraiser et consultant en communication, il a travaillé pour des partis politiques de centre-droit au Royaume-Uni et en France.
Diplômé de Sciences Po Paris et de la London School of Economics, il est basé à Vienne en Autriche. Il contribue à des publications comme Le Monde, OpenDemocracy.net, democracyspeaks.org et Atlantico.fr... Préface de Guy Verhofstadt, ancien Premier ministre belge, Président du Groupe parlementaire de l'Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe (ALDE).

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
18,00 €