La nouvelle compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et préventions des inondations) - Quels moyens mis à disposition des collectivités territoriales pour structurer et financer cette nouvelle compétence ? - Grand Format

Gaëtan Huet

(Préfacier)

,

Michel Verpaux

(Préfacier)

Note moyenne 
La prévention des inondations fluviales et des submersions marines est un enjeu majeur sur les plans national et local. 17 millions d'habitants sont... Lire la suite
14,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 11 mars et le 17 mars
En librairie

Résumé

La prévention des inondations fluviales et des submersions marines est un enjeu majeur sur les plans national et local. 17 millions d'habitants sont exposés à ces risques, dont 6 millions sur le littoral, cette population passe à 14 millions pendant la période estivale. Les récentes catastrophes naturelles, telles que la tempête Xynthia de février 2010 sur le littoral atlantique, les graves inondations dans le Var, dans le Sud- Ouest ou en Bretagne en 2014 ou en région parisienne fin janvier 2018 et également la multiplication des phénomènes dus au réchauffement climatique, ont conduit les pouvoirs publics à réfléchir à la création d'une "Gestion des milieux aquatiques et Préventions des Inondations" (GEMAPI).
C'est ainsi que la loi n°2014-58 du 27 janvier 2014 de la Modernisation de l'Action publique territoriale et d'Affirmation des Métropoles, dite loi MAPTAM, a dans ses articles 12, 26, 43 et 56 à 59, instauré la compétence GEMAPI. Désormais cette compétence devient obligatoire et ciblée, puisqu'elle est confiée au bloc communal, c'est- à-dire aux communes et aux Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) à fiscalité propre.
La loi MAPTAM avait prévu une date de mise en place au 1er janvier 2016. Le délai étant très court pour mener les études et la concertation locale nécessaire, la loi NOTRe, en son article 76, a reporté cette attribution obligatoire au bloc communal au ler janvier 2018. Après avoir étudié la mise en oeuvre de la compétence GEMAPI avec notamment l'intervention de nombreuses structures (EPTB et EPAGE), le présent ouvrage s'attache à analyser tous les mécanismes de financement de cette compétence.
L'ouvrage constitue un excellent mémento destiné à tous ceux qui veulent comprendre comment s'exerce dans la pratique cette nouvelle compétence GEMAPI que certains EPCI considèrent comme un cadeau empoisonné !

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/06/2018
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-14695-9
  • EAN
    9782343146959
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    120 pages
  • Poids
    0.155 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Apolline Thirion

Après une maîtrise de droit public, Apolline Thirion a obtenu un Master II en Administration des collectivités territoriales à l'Université Paris Descartes. Le mémoire qu'elle a rédigé dans ce cadre a été distingué par le prix de l'Association française de droit des collectivités locales. Elle se destine à la profession d'avocat.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La nouvelle compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et préventions des inondations) - Quels moyens mis à disposition des collectivités territoriales pour structurer et financer cette nouvelle compétence ? est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,00 €