LA NOURRITURE DE JUPITER. Variantes sur les nourritures mentales

Note moyenne 
Jocelyne François - .
La découverte du tableau de Nicolas Poussin, la Nourriture de Jupiter, a mis en lumière ce qui, dans ma vie, participe de cette nourriture. Ainsi me... Lire la suite
12,70 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

La découverte du tableau de Nicolas Poussin, la Nourriture de Jupiter, a mis en lumière ce qui, dans ma vie, participe de cette nourriture. Ainsi me sont apparus dans leur vraie nature mon père, un enseignement profond de la philosophie, la rencontre avec René Char : l'asolu de l'amitié contre l'amour absolu, le mystère que signifie écrire, l'expérience du commencement pur grâce aux enfants que l'on met au monde, le dialogue de l'âme et du corps, la présence de certains êtres. Faire retour sur ce qui nous constitue, c'est peut-être l'invitation qu'à mon insu je vous ai faite.

Sommaire

    • La nourriture de Jupiter
    • Le hêtre
    • Les maîtres
    • Nourri par celui qui n'est pas du lieu
    • Ecrire
    • A la fosse Dionne
    • Cernées de douves et de distance
    • Comme le corps est secours à l'âme
    • Vivre.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/09/1998
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7152-2110-X
  • EAN
    9782715221109
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    122 pages
  • Poids
    0.185 Kg
  • Dimensions
    13,9 cm × 20,4 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jocelyne François

Jocelyne François est née à Nancy en 1933. Elle a écrit cinq romans : Les amantes, Joue-nous España, Histoire de volubilis, La femme sans tombe. Signes d'air est un livre de poèmes. La première partie de son journal, Le cahier vert, a été publiée en 1990. Le sel est une sorte de " livre de vie ", comme la nourriture de Jupiter.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK