La Normandie au XIXe siècle - Entre tradition et modernité - Grand Format

Note moyenne 
Yannick Marec et Jean-Pierre Daviet - La Normandie au XIXe siècle - Entre tradition et modernité.
L'image traditionnelle de la Normandie, celle des herbages, de la vache normande, du camembert, du cidre et du calvados, voir celle de l'élevage des... Lire la suite
27,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 23 octobre
En librairie

Résumé

L'image traditionnelle de la Normandie, celle des herbages, de la vache normande, du camembert, du cidre et du calvados, voir celle de l'élevage des chevaux de course, s'est largement construite au XIXe siècle. En réalité, les éléments de cette image convenue sont plutôt une traduction de la modernité normande. Si le XIXe siècle est, presque partout, le siècle des Révolutions, la Normandie est précocement touchée : révolution agricole, révolution des transports, révolution industrielle, au moins celle des mécaniques textiles.
Faut-il y voir l'influence de la proximité anglaise, c'est-à-dire de facteurs exogènes, ou l'émergence de facteurs endogènes ? Mais la Normandie est aussi une terre d'élection des sociétés savantes, du tourisme balnéaire et de l'impressionnisme, une terre connaissant une reconstruction et un essor du religieux avant l'anticléricalisme de la Troisième République,un pays qui a donné naissance ou abrité des penseurs et des acteurs politiques qui ont marqué le siècle et au-delà.
Au total, cette synthèse illustrée ne néglige ni la diversité des "pays" normands, ni la profonde identité provinciale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    26/08/2015
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7373-3796-3
  • EAN
    9782737337963
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    608 pages
  • Poids
    0.78 Kg
  • Dimensions
    13,6 cm × 20,5 cm × 3,3 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Quatre universitaires caennais, spécialistes reconnus de l'économie, du monde rural, du religieux, des études politiques, démographiques... - Jean-Pierre Daviet, Bernard Garnier, Jean Laspougeas, Jean Quellien - ont collaboré pendant dix ans avec un universitaire rouennais - Yannick Marec - lui-même spécialiste des institutions sociales et plus généralement des phénomènes sociétaux, pour commettre un livre au total homogène.
Ces cinq chercheurs ont, en effet, constitué une des chevilles ouvrières du Centre de Recherche d'Histoire Quantitative (CRHQ), laboratoire mixte du CNRS et de l'université de Caen. Les approches cartographiques et statistiques en font foi. Pour autant, chacun a conservé sa spécificité permettant ainsi d'allier homogénéité et diversité des approches et des points de vue.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
27,00 €