La musique africaine contemporaine - Sweet mother - Grand Format

Wolfgang Bender

Olivier Barlet

(Traducteur)

Note moyenne 
Sweet Mother est le titre d'une chanson de Prince Nico Mbarga qui a fait le tour du monde. Mais c'est un tour de l'Afrique noire que nous propose Wolfgang... Lire la suite
24,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 juin et le 27 juin
En librairie

Résumé

Sweet Mother est le titre d'une chanson de Prince Nico Mbarga qui a fait le tour du monde. Mais c'est un tour de l'Afrique noire que nous propose Wolfgang Bender, avec la passion d'un fan et l'exactitude d'un connaisseur. Un voyage à travers les nouvelles musiques africaines, celles qui se sont développées à la faveur des Indépendances, qui font danser l'Afrique d'aujourd'hui et que nous découvrons peu à peu en Europe.
Rumba, highlife, juju, rock mandingue, soukous congolais, makossa, kwela... Bender explore pays par pays les interactions entre les styles musicaux et les facteurs sociaux, économiques et politiques, montrant ainsi à quel point la musique populaire africaine reflète les complexités culturelles de l'Afrique d'aujourd'hui. Couvrant l'ensemble des musiques africaines, cet ouvrage en est un guide accessible, à la fois introduction culturelle et ouvrage de référence comportant une importante discographie et un index des musiciens et des groupes.
Après le succès des éditions en langue allemande et anglaise, l'auteur a entièrement remis à jour et actualisé son livre pour sa parution en français.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1992
  • Editeur
  • ISBN
    2-7384-1159-2
  • EAN
    9782738411594
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    264 pages
  • Poids
    0.372 Kg
  • Dimensions
    13,7 cm × 21,3 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Wolfgang Bender

Wolfgang Bender, né en 1946, est ethnologue et auteur d'une thèse sur "colonialisme et conscience chez les Yoruba du Nigéria." De 1980 à 1985, il développe l'Iwalewa de l'Université de Bayreuth, un centre d'art moderne d'Afrique et des pays du Sud. Depuis 1987, il enseigne à l'Institut d'ethnologie et d'études africaines de l'Université de Mayence et y est chargé depuis 1991 des archives de musique africaine.
Il a effectué de nombreux séjours d'étude en Afrique et publié des ouvrages consacrés à la culture populaire africaine, notamment dans le domaine de l'art et de la musique.

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

24,00 €