La mémoire socialiste 1905-2007 - Sociologie du souvenir politique en milieu partisan

Note moyenne 
Philippe Marlière - La mémoire socialiste 1905-2007 - Sociologie du souvenir politique en milieu partisan.
1905-2005 : le centenaire du Parti socialiste est passé inaperçu tant les commémorations de cet anniversaire ont été des plus discrètes. Les socialistes... Lire la suite
26,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 septembre et le 2 octobre
En librairie

Résumé

1905-2005 : le centenaire du Parti socialiste est passé inaperçu tant les commémorations de cet anniversaire ont été des plus discrètes. Les socialistes négligeraient-ils leur histoire ? Auraient-ils oublié les luttes du passé ? Le socialisme français ne se réduit pourtant pas à ses congrès, à ses campagnes électorales ou à la voix autorisée de ses dirigeants. Il est le fruit d'une longue histoire et repose sur des sociabilités militantes souvent denses et anciennes.
Le Front populaire, la Deuxième Guerre mondiale, la guerre d'Algérie, Mai 68, le Programme commun des années 70, l'élection de François Mitterrand, la Gauche plurielle, les défaites de 2002 et de 2007: comment le Parti socialiste gère-t-il cet héritage politique ? Existe-t-il un fonds commun de souvenirs socialistes, partagé par les plus jeunes et les plus anciens adhérents ? Le souvenir étant un acte individuel, à quelles conditions peut-on parler de " mémoire socialiste " ? La mémoire façonne l'identité d'un groupe.
Elle est donc facteur d'unité, mais devient source de tension quand le récit partisan officiel diverge par trop des pratiques militantes. Cet ouvrage propose de démêler les rapports entre la mémoire officielle du Parti socialiste et les souvenirs de militants à Lille et à Carmaux, deux bastions du socialisme. La mémoire socialiste est bien là, riche, plurielle, inattendue, mais aussi précaire.

Sommaire

  • MEMOIRES PARTISANES : LE PARTI-PRIS SOCIOLOGIQUE
    • La mémoire collective, un passé pratiqué et incorporé
    • Biographies de générations militantes
  • LA MEMOIRE HISTORIQUE DU SOCIALISME
    • Les cadres de la mémoire historique du socialisme français
    • Histoire officielle : orthodoxie et hétérodoxie
    • Lille et Carmaux en observation : jalons préliminaires
  • PRATIQUES DE LA MEMOIRE SOCIALISTE
    • Mémoire militante et mémoire historique du parti
    • Courants et mémoires politiques
    • Les réseaux de la mémoire vive
    • Atavismes socialistes
    • Effets de lieux
    • Le travail des cadres de la mémoire

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-04034-2
  • EAN
    9782296040342
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    286 pages
  • Poids
    0.5 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Philippe Marlière

Philippe MARLIÈRE est titulaire d'un doctorat en sciences politiques et sociales de l'Institut universitaire européen de Florence. Il est maître de conférences en science politique à University College London (Université de Londres), où il enseigne depuis 1994. Ses publications portent sur le socialisme français, la social-démocratie européenne et la Troisième voie blairiste.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
26,00 €