La littérature et le sida. Archéologie des représentations d'une maladie

Note moyenne 
Stéphane Spoiden - .
Par l'effroi qu'il suscite, le sida était appelé a devenir l'objet de la littérature. Depuis l'apparition de la maladie, ont été publiés en nombre... Lire la suite
16,50 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 30 septembre et le 7 octobre
En librairie

Résumé

Par l'effroi qu'il suscite, le sida était appelé a devenir l'objet de la littérature. Depuis l'apparition de la maladie, ont été publiés en nombre des témoignages et des récits qui font entendre la voix intime du malade, son angoisse devant la mort, sa souffrance devant le délabrement de son corps, sa remise en cause, parfois véhémente, de l'autorité médicale. Cette littérature originale s'inscrit dans l'histoire générale des représentations : elle s'appuie sur des " déjà dits " qu'en même temps elle remet en question. Inspiré des travaux de Michel Foucault, cet ouvrage tente de dégager les structures mentales et les codes socio-culturels qui régissent les représentations de la terrible maladie : il s'agit de montrer pourquoi le corps malade ne saurait être dissocié de l'Histoire dans les textes littéraires sur le sida.

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/09/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-85816-578-5
  • EAN
    9782858165780
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    232 pages
  • Poids
    0.29 Kg
  • Dimensions
    13,6 cm × 22,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Stéphane Spoiden

Stéphane Spoiden est professeur de culture et littérature françaises à l'Université d'Etat du Michigan à Dearborn (USA).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,50 €