La juive d'Amsterdam - Grand Format

Note moyenne 
Bergljot Hobaek Haff - La juive d'Amsterdam.
Dans l'Europe du XVIe siècle, un homme et son enfant errent par les chemins. D'origine portugaise, ils ont fui l'Italie et le ghetto vénitien, et font... Lire la suite
19,80 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 20 décembre et le 26 décembre
En librairie

Résumé

Dans l'Europe du XVIe siècle, un homme et son enfant errent par les chemins. D'origine portugaise, ils ont fui l'Italie et le ghetto vénitien, et font route vers la Hollande. Selon les contrées traversées, l'enfant s'appelle Johannes, Hans, Juan, Giovanni, Jean... mais son véritable prénom est Juana : l'exil les a contraints à camoufler leur identité et déguiser leur apparence. À taire leur passé. Le seul indice qui pourrait les mettre en péril, c'est le nom que le père s'est choisi : Cartophilus, l'un des noms du Juif Errant. Bien qu'interdit de séjour prolongé en Hollande, le juif Cartophilus, homme de science et de lettres, parvient à s'installer à Amsterdam, chez sa sueur, et trouve du travail en tant que maître verrier. Juana s'amuse à être Juan, même si son corps lui crie qu'elle est bien femme. Et peu à peu, alors que la tourmente inquisitrice règne partout en Europe, Cartophilus commence à raconter, dans la quiétude de l'atelier de verrerie, sa longue errance, la persécution dont il fait l'objet pour libre pensée, autant dire pour hérésie. La juive d'Amsterdam dresse le portrait sensible d'individus qui luttent, au péril de leur vie, pour une plus grande justice et une plus grande morale. Une fresque humaniste et réaliste.

Caractéristiques

  • Date de parution
    13/05/2005
  • Editeur
  • ISBN
    2-84720-057-6
  • EAN
    9782847200577
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    211 pages
  • Poids
    0.3 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 19,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Bergljot Hobaek Haff

Bergljot Hobœk Haff est née en Norvège en 1924. Elle vit à Oslo. Ses romans prennent pour cadre des périodes historiques dramatiques, notamment des périodes de guerres ou d'Inquisition, et donnent parole et vie aux exclus, aux bannis, aux réprouvés. Avec L'œil de la sorcière (1999), La honte (2001) et Le prix de la pureté (2004), La juive d'Amsterdam en est la brillante illustration.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
19,80 €