La guerre m'a surprise à Beyrouth (Broché)

  • Karthala

  • Paru le : 01/09/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Une femme. Un ordinateur. Beyrouth en guerre. Seule dans un immeuble qui s'est vidé de ses habitants, la narratrice pour ne pas avoir peur dans une ville... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 20 décembre et le 24 décembre
ou
Votre note
Une femme. Un ordinateur. Beyrouth en guerre. Seule dans un immeuble qui s'est vidé de ses habitants, la narratrice pour ne pas avoir peur dans une ville assiégée, écrit le rêve d'un livre en jouant avec les mots. Elle continue à vivre au milieu du conflit avec ses souvenirs tout en ne renonçant pas à exister dans un présent dangereux. Fatalisme et volonté de ne pas abdiquer devant la peur se mêlent d'une manière subtile. La charge émotionnelle portée par le récit montre combien la guerre dans un mouvement paradoxal et tragique a réconcilié la narratrice avec elle-même. " Dès que je commence à tracer les vocables de la langue arabe, les mots coulent sur la feuille sortant de mes mains, de mes entrailles. Tout mon corps se met à écrire Beyrouth. Les mots abstraits se concrétisent en sensation, en mouvement impérieux comme un torrent qui coule... " L'essence même du récit ce sont les femmes et le Liban, les femmes dans le Liban. Elles sont la vie, la donnent, aiment et sans elles on a le sentiment qu'il n'y aurait plus de Liban. C'est avec ce récit que la tendresse prend le pas sur la violence.
Toutes les idées cadeaux de Noël par budget
  • Date de parution : 01/09/2010
  • Editeur : Karthala
  • ISBN : 978-2-8111-0406-1
  • EAN : 9782811104061
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 250 pages
  • Poids : 0.31 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Biographie de Carmen Boustani

Ecrivaine, critique littéraire et professeure à l'université libanaise (Beyrouth), Carmen Boustani a donné dans ses essais une impulsion décisive à l'étude du féminin, du masculin et du corps dans la littérature francophone. Son essai "Effets du féminin : variations narratives francophones" a reçu le prix France/Liban ADELF 2004. L'écrivaine présente au monde qui l'entoure, son présent récit reflète cet engagement.
Carmen Boustani - La guerre m'a surprise à Beyrouth.
La guerre m'a surprise à Beyrouth
20,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK