La Grange-aux-Belles - Maison des syndicats 1906-1989

Note moyenne 
Dans le nord-est parisien, entre Canal Saint-Martin et Belleville, " La Grange-aux-Belles ", aujourd'hui disparue, était un lieu familier et emblématique... Lire la suite
20,30 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 16 décembre et le 18 décembre
En librairie

Résumé

Dans le nord-est parisien, entre Canal Saint-Martin et Belleville, " La Grange-aux-Belles ", aujourd'hui disparue, était un lieu familier et emblématique pour plusieurs générations de militants syndicaux. Propriété de la Maison des syndicats, société anonyme constituée en 1913 par la CGT pour pallier les insuffisances de la Bourse du travail de Paris, elle abritait une vie syndicale, culturelle et une sociabilité qui se voulaient porteuses de lutte, d'unité, de solidarité et d'avenir.
Son histoire, à la croisée de l'histoire ouvrière et syndicale et de l'histoire urbaine, plonge le lecteur au coeur de quartiers longtemps industrieux et populaires de Paris et éclaire, à partir d'une histoire sensible, huit décennies d'histoire du syndicalisme de Paris, de la Seine et de l'Île-de-France. Ce livre fait écho à plusieurs ouvrages parus aux éditions Créaphis : La Bellevilloise, une page d'histoire de la coopération ouvrière et du mouvement ouvrier, (2001) ; Belleville, Belleville, visages d'une planète, (1994) et le récent Belleville, quartier populaire ? (2011) ; La maison des métallos et le Bas-Belleville, (2003) ; Canal Saint-Martin, (2007) ; Mémoires du travail à Paris, (2008).

Sommaire

  • LA MAISON DES FEDERATIONS (1906-1913)
  • LA MAISON DES SYNDICATS (1914-1921)
  • LE PATRIMOINE DE LA MAISON DES SYNDICATS (1914-1935)
  • "LA CITADELLE DE LA CLASSE OUVRIERE" (1922-1935)
  • LA MAISON DES SYNDICATS ET L'UNION DES SYNDICATS OUVRIERS DE LA REGION PARISIENNE (1936-1944)
  • ADMINISTRER LA MAISON DES SYNDICATS (1945-1953)
  • UNE INADAPTATION PERMANENTE (1945-1966)
  • UNE NOUVELLE DONNE : LA RECOMPOSITION DU TERRITOIRE (DES ANNEES 1960 A 1989)

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/03/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35428-059-8
  • EAN
    9782354280598
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    278 pages
  • Poids
    0.814 Kg
  • Dimensions
    17,2 cm × 23,2 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Danielle Tartakowsky est professeur d'histoire contemporaine à l'université Paris 8. Elle est spécialiste de l'histoire des mouvements sociaux. Joël Biard est militant et responsable syndical CGT depuis 1968 en Seine-Saint-Denis et dans la région Île-de-France.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,30 €