La géographie, ça sert, d'abord, à faire la guerre - Poche

Note moyenne 
En 1976, la première édition de ce livre dans la "Petite collection Maspero" fit grand bruit. Il faut dire que le géographe Yves Lacoste y proposait... Lire la suite
11,50 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 30 septembre
En librairie

Résumé

En 1976, la première édition de ce livre dans la "Petite collection Maspero" fit grand bruit. Il faut dire que le géographe Yves Lacoste y proposait une analyse iconoclaste : il fustigeait la "géographie des professeurs", apparue au XIXe siècle et progressivement devenue un discours idéologique masquant l'importance politique de toute réflexion sur l'espace - tandis que sa variante scolaire a longtemps été vue comme l'un des enseignements les plus rébarbatifs et inutiles.
Mais, surtout, il montrait qu'existait aussi une autre géographie, plus ancienne et toujours actuelle, la "géographie des états-majors", ensemble de connaissances rapportées à l'espace et constituant un savoir stratégique utilisé par les minorités dirigeantes. A rebours de ces deux conceptions, Lacoste affirmait que les questions soulevées par la géographie concernent en réalité tous les citoyens : des questions passionnantes, multiformes, à la croisée de nombreuses disciplines.
Tel était le programme de la revue Hérodote, lancée également en 1976 par Yves Lacoste chez le même éditeur et devenue, depuis, le fer de lance d'une nouvelle géographie "géopolitique". La présente édition reprend le texte original de ce livre devenu culte, complété par une longue préface inédite et des commentaires contemporains de l'auteur. Sa pertinence reste entière, à une époque où la géopolitique défendue par Yves Lacoste est entrée dans les moeurs et où l'analyse des conflits régionaux et internationaux, toujours complexe, s'est imposée dans le débat public.

Sommaire

  • DU RIDEAU DE FUMEE DE LA GEOGRAPHIE DES PROFESSEURS AUX ECRANS DE LA GEOGRAPHIE-SPECTACLE
  • UN SAVOIR STRATEGIQUE LAISSE AUX MAINS DE QUELQUES-UNS
  • MYOPIE ET SOMNAMBULISME AU SEIN D'UNE SPATIALITE DEVENUE DIFFERENTIELLE
  • LA GEOGRAPHIE DES PROFESSEURS : UNE COUPURE AVEC TOUTE PRATIQUE - POUR MIEUX INCULQUER L'IDEOLOGIE NATIONALE ? LA MISE EN PLACE D'UN PUISSANT CONCEPT-OBSTACLE : LA "REGION"
  • L'ESCAMOTAGE DU PROBLEME CAPITAL DES ECHELLES, C'EST-A-DIRE DE LA DIFFERENCIATION DES NIVEAUX D'ANALYSE
  • LES "SURPRENANTES" CARENCES EPISTEMOLOGIQUES DE LA GEOGRAPHIE UNIVERSITAIRE
  • ABSENCE DE POLEMIQUE ENTRE GEOGRAPHES ; ABSENCE DE VIGILANCE A L'EGARD DE LA GEOGRAPHIE
  • MARX ET L'ESPACE "NEGLIGE"
  • DEBUTS D'UNE GEOGRAPHIE MARXISTE OU FIN DE LA GEOGRAPHIE ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/01/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7071-7836-7
  • EAN
    9782707178367
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    249 pages
  • Poids
    0.255 Kg
  • Dimensions
    12,6 cm × 19,2 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Yves Lacoste

Biographie de Yves Lacoste

Yves Lacoste est géographe, spécialiste de géopolitique, fondateur de la revue Hérodote. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont, à La Découverte, Maghreb, peuples et civilisations, en collaboration avec Camille Lacoste-Dujardin (2004).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
11,50 €