La fin de l'exception humaine

Note moyenne 
Jean-Marie Schaeffer - La fin de l'exception humaine.
L'unité de l'humanité est celle d'une espèce biologique que nous ne saurions extraire de l'ensemble des formes de vie non humaine qui constitue bien... Lire la suite
24,50 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 31 octobre et le 9 novembre
En librairie

Résumé

L'unité de l'humanité est celle d'une espèce biologique que nous ne saurions extraire de l'ensemble des formes de vie non humaine qui constitue bien plus que son "environnement". A ce constat désormais incontestable, les sciences humaines et sociales opposent néanmoins la thèse de l'exception humaine : dans son essence propre, l'homme transcende à la fois la réalité des autres formes de vie et sa propre "naturalité". Le philosophe pose qu'Homo est un "moi" ou un "sujet", radicalement autonome et fondateur de son propre être ; le sociologue tient que cette transcendance se situe dans la société, par essence "anti-naturelle". L'anthropologue affirme, lui, que seule la "culture" (la création de systèmes symboliques) constitue le propre de l'homme. L'humanité s'inscrit dans la vie grâce à des visions globales du monde et à des savoirs empiriques morcelés. La thèse de l'exception humaine est une vision du monde. Son coût, au regard de sou utilité supposée, est exorbitant - l'impossibilité d'articuler les savoirs empiriques assurés en une vision intégrée de l'identité humaine qui conjugue les sciences de la culture et les autres connaissances concernant l'homme.

Sommaire

  • LA THESE DE L'EXCEPTION HUMAINE
    • L'homme comme être non naturel
    • Rupture ontique et dualisme ontologique
    • Gnoséocentrisme et antinaturalisme
    • Les savoirs de l'homme face à la Thèse de l'exception humaine
  • AU-DELA DU COGITO
    • Le rôle historique du cartésianisme
    • Le cogito et ses limites
    • Les points aveugles du cogito
    • Le problème du corps
    • Sortir du cogito : pour une désescalade ontologique
  • L'HUMANITE COMME POPULATION MENDELEENNE
    • L'animalité de l'humanité
    • La vie et sa reproduction : la fin du discontinuisme
    • Les facteurs causaux de l'évolution : la fin du monocausalisme
    • La fin de la téléologie, de l'anthropocentrisme et de l'essentialisme
  • L'HOMME COMME ÊTRE SOCIAL
    • Les malentendus du " naturalisme "
    • Nature et culture
    • De la " culture " au fait social
    • Une espèce sociale parmi les autres
  • CULTURES
    • Les faits de culture
    • Acquisitions, transmissions et diffusions
    • Quelle généalogie de la culture ?
  • OUVERTURE : ETATS CONSCIENTS, CONNAISSANCE ET VISIONS DU MONDE
    • Etats conscients
    • Connaissance et visions du monde

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/09/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-074999-7
  • EAN
    9782070749997
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    446 pages
  • Poids
    0.46 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Marie Schaeffer

Jean-Marie Schaeffer, philosophe, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, se livre à une critique radicale de l'esthétique et de ses fondements philosophiques. Avec L'art de l'âge moderne. L'esthétique et la philosophie de l'art du XVIIIe siècle à nos jours (Gallimard, 1992), il s'attaque à la tradition qui veut que l'Art soit un savoir extatique, irréductible à toute activité humaine autre. Dans Les célibataires de l'Art. Pour une esthétique sans mythes (Gallimard, 1996), il démonte le nouveau mythe, surgi sur les ruines de lu théorie spéculative de l'art : la nature esthétique serait une propriété des œuvres, alors qu'elle est une dimension de nos conduites - à l'égard d'amures connue d'événements ou d'objets ordinaires. La fin de l'exception humaine peut être lu comme la clef de voûte de l'ensemble.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,50 €