La fausseté des vertus humaines (Broché)

  • Aubier

  • Paru le : 01/02/1996
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
" Quels fruits peut-on recueillir de tout cet ouvrage, et quel est le but qu'on s'y est proposé ? L'on a eu dessein d'ôter aux hommes les vaines pensées... > Lire la suite
23,10 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
" Quels fruits peut-on recueillir de tout cet ouvrage, et quel est le but qu'on s'y est proposé ? L'on a eu dessein d'ôter aux hommes les vaines pensées dont ils se flattent, qu'ils ont l'âme belle, qu'ils ont de bons, de nobles et généreux sentiments ; qu'il ne tient qu'à eux d'être modestes, sobres, continents, fidèles et équitables, qu'il y en a plusieurs qui le sont effectivement, et qui ont dompté leurs passions par la force de la raison, et semblables imaginations qui les rendent ridicules aux yeux des sages. C'est pour exécuter ce dessein qu'on a traité en particulier toutes les vertus humaines, et que pour en faire connaître les faussetés, on a découvert à l'homme son propre cœur, afin qu'il y voie les vraies causes de ses actions vertueuses. " (Jacques Esprit)
  • Date de parution : 01/02/1996
  • Editeur : Aubier
  • ISBN : 2-7007-3482-3
  • EAN : 9782700734829
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 563 pages
  • Poids : 0.765 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 22,2 cm × 4,0 cm
Jacques Esprit est né à Béziers le 22 octobre 1611. Fils d'un médecin de Toulouse, il entra au séminaire de l'Oratoire à Paris en 1628 et le quitta en 1634. Protégé à partir de 1636 par le chancelier Séguier, il devint conseiller d'Etat puis fut reçu, en 1639, à l'Académie française. Recueilli ensuite par la marquise de Sablé, il attacha son sort à celui de la duchesse de Longueville et de La Rochefoucauld. En 1650, il se fit janséniste. En 1655, il se mit au service du prince de Conti et se maria. En 1665, il s'éloigna de Paris et retourna vivre à Béziers, où il acheva le livre de sa vie, La Fausseté des vertus humaines. Jacques Esprit mourut le 6 juillet 1678, avant que son livre parût ou juste après qu'il fut distribué par le libraire.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jacques Esprit et Pascal Quignard - La fausseté des vertus humaines.
La fausseté des vertus humaines
23,10 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK