La fabrique des sciences modernes (XVIIe-XIXe siècle) - Grand Format

Frédérique Aït-Touati

(Traducteur)

,

Loïc Marcou

(Traducteur)

,

Stéphane Van Damme

(Traducteur)

Note moyenne 
La nature à l'aube des Lumières n'est plus un livre à déchiffrer, mais un champ à travailler. Comètes, marées, tremblements de terre, cessent d'être... Lire la suite
24,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 21 avril et le 24 avril
En librairie

Résumé

La nature à l'aube des Lumières n'est plus un livre à déchiffrer, mais un champ à travailler. Comètes, marées, tremblements de terre, cessent d'être considérés comme les prodiges d'un univers immuable et transcendant. Aux XVIIIe et XIXe siècles, l'avènement du capitalisme industriel et son développement mondial jouent un rôle fondamental dans la constitution des sciences modernes. La nature devenue chantier peut être explorée, contrôlée et instrumentalisée.
Dans les observatoires et laboratoires, cours et académies, théâtres et manufactures, les Newton, Lavoisier, Kant, Lord Kelvin, mais aussi des artisans, des médecins, des jésuites, des hommes de spectacles s'attèlent à une nouvelle forme à la fois de connaissance et de gouvernement de la nature : les sciences expérimentales. Bien au-delà d'une simple généalogie progressiste, Simon Schaffer met en oeuvre une véritable archéologie des sciences modernes, cherchant leurs racines et suivant leurs multiples ramifications sociales et culturelles, des capitales européennes jusqu'aux mondes lointains.
Il éclaire les micro-pouvoirs et les dispositifs qui organisent les sciences comme technologies disciplinaires et agencement de l'information. Ces processus multiples permettent de comprendre comment ces sciences finissent par façonner un monde naturel et social à leur mesure.

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/03/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-103616-9
  • EAN
    9782021036169
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    448 pages
  • Poids
    0.59 Kg
  • Dimensions
    14,7 cm × 22,1 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Simon Schaffer

Simon Schaffer, historien et philosophe des sciences réputé, enseigne à l'université de Cambridge. Il est l'auteur, avec Steven Shapin, d'un ouvrage qui a fait date en histoire des sciences, Léviathan et la pompe à air : Hobbes et Boyle entre science et politique, La Découverte, 1993.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

24,00 €