La boîte à guenilles - Poche

Note moyenne 
Fils d'un diamantaire juif d'Anvers réfugié à Cannes en 1939, Jacques Sternberg, rattrapé par la guerre, s'enfuit en Espagne en 1942. Incarcéré... Lire la suite
8,70 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Fils d'un diamantaire juif d'Anvers réfugié à Cannes en 1939, Jacques Sternberg, rattrapé par la guerre, s'enfuit en Espagne en 1942. Incarcéré pendant trois mois à la prison de Barcelone, le jeune homme de vingt ans est renvoyé en France. Il passera huit mois dans les camps de triage de Rivesaltes et Gurs avant de réussir à s'évader. La Boîte à guenilles est le récit poignant de cet internement.
Sternberg évoque la faim, le froid, la promiscuité et l'angoisse permanente d'être déporté en Allemagne. Témoignage d'un passage brutal à l'âge adulte, ce livre, publié en 1945 à Bruxelles sous le pseudonyme de Jacques Bert, n'avait jamais été réédité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/10/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7103-3089-9
  • EAN
    9782710330899
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    302 pages
  • Poids
    0.19 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,5 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Réfugié à Cannes en 1939, Jacques Sternberg, rattrapé par la guerre, s'enfuit en Espagne en 1942. Renvoyé en France, il passera huit mois dans les camps de triage de Rivesaltes et Gurs avant de réussir à s'évader. La Boîte à guenilles est le récit poignant de cet internement. Ce livre, publié en 1945 à Bruxelles sous pseudonyme, n'avait jamais été réédité.

À propos de l'auteur

Biographie de Jacques Sternberg

Amateur d'absurde et d'étrange, adepte de l'autodérision, Jacques Sternberg (1923-2006) a laissé derrière lui une œuvre prolifique : treize romans, quelque mille cinq cents contes brefs, genre dans lequel il excellait, ainsi que le scénario du ,film Je t'aime, je t'aime, d'Alain Resnais.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés