L'or de l'Egypte ancienne (Relié)

Eberhard Thiem, Hans-Wolfgang Müller

  • Selection Reader's Digest

  • Paru le : 19/10/2000
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Découvrez les fabuleux trésors des pharaons, admirez la richesse et la diversité de l'orfèvrerie de l'Égypte ancienne. Grâce aux fouilles archéologiques,... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Définitivement indisponible
  • ou
Votre note
Découvrez les fabuleux trésors des pharaons, admirez la richesse et la diversité de l'orfèvrerie de l'Égypte ancienne. Grâce aux fouilles archéologiques, de nombreux vestiges de cette civilisation rayonnante ont été mis au jour : bijoux, meubles, vaisselle... L'" or divin ", avec lequel les bijoux étaient fabriqués, avait une dimension magique et accompagnait les défunts dans leur dernière demeure, témoignant de leur importance sociale et religieuse. A travers une approche chronologique, cet ouvrage illustre l'évolution de l'orfèvrerie à la fois dans les sujets représentés et dans les techniques utilisées. Le texte du professeur Hans Wolfgang Müller est admirablement illustré par plus de 400 photos d'Eberhard Thiem. En annexe, une chronologie, une bibliographie et Lin tableau avec la signification des principaux hiéroglyphes vous apporteront de précieux renseignements. Véritable eldorado du monde antique, l'Egypte est la première civilisation à avoir mis au point, il y a cinq mille ans, des techniques pour extraire et isoler l'or. Le métal précieux a joué un rôle très important dans la civilisation pharaonique ; il a servi à fabriquer nombre de bijoux, parures et objets de valeur. Plus de quatre cents photographies en couleurs présentent l'extraordinaire richesse des joyaux des pharaons. En se fondant sur les textes anciens, sur les reliefs et les peintures des tombes et sur les découvertes archéologiques, les auteurs répondent à de nombreuses questions, Qui exploitait les mines ? Comment étaient organisés les ateliers des orfèvres ? Quelles techniques utilisaient les bijoutiers ? Les bijoux suivaient-ils une mode ? Qui les portaient hormis le roi ? Le texte décrit aussi de manière détaillée les chefs-d'œuvre de l'orfèvrerie pharaonique. Dans les croyances égyptiennes, l'or possédait des pouvoirs magiques et protecteurs. C'est pourquoi les momies étaient parées d'amulettes et de bijoux en or, et de nombreux joyaux étaient déposés parmi l'équipement funéraire. Cependant, dès l'Antiquité, les sépultures et leur contenu ont attiré les voleurs ; heureusement, quelques-unes leur ont échappé. Mais ni Howard Carter, dans la tombe de Toutankhamon, ni Pierre Montet, dans la nécropole royale de Tanis, ne s'attendaient à découvrir des trésors aussi fabuleux. Les bijoux mis au jour ces dernières années figurent en bonne place dans cet ouvrage, qui propose Lin tour d'horizon complet de l'une des plus belles formes d'expression artistique de l'Antiquité.
  • Date de parution : 19/10/2000
  • Editeur : Selection Reader's Digest
  • ISBN : 2-7098-1188-X
  • EAN : 9782709811880
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 256 pages
  • Poids : 1.9 Kg
  • Dimensions : 24,8 cm × 32,0 cm × 2,5 cm
Le regretté Hans Wolfgang Müller fut professeur d'égyptologie a l'université de Munich. Il a contribué au rayonnement et à la réputation mondiale de l'école de l'histoire de l'art égyptien et du musée de Munich. Ses nombreuses publications sur l'art de l'Egypte ancienne l'ont imposé comme l'un des plus grands spécialistes de ce domaine. Le photographe Eberhard Thiem est un spécialiste des bijoux de l'Egypte ancienne, et plus particulièrement de ceux du Moyen Empire.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Eberhard Thiem et Hans-Wolfgang Müller - .
L'or de l'Egypte ancienne
Eberhard Thiem, ...
20,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK