L'impersonnel - La personne, le verbe, la voix : du partage des fonctions et de leur sémantisme dans les structures impersonnelles (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 24/06/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Il n'y a pas photo, ça manque de grottes en Bretagne ; Es wurde getanzt (allemand " il fut dansé " : " On a dansé "), Krampouezh zo ! (breton " Il... > Lire la suite
19,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 20 décembre et le 21 décembre
ou
Votre note
Il n'y a pas photo, ça manque de grottes en Bretagne ; Es wurde getanzt (allemand " il fut dansé " : " On a dansé "), Krampouezh zo ! (breton " Il y a des crêpes ! "), Iluntzen du (basque " Ça s'assombrit ", " Le soir tombe "), késöre jàr (az idö) (hongrois " Tard marche (le temps) " : " il se fait tard "). " Si ça continue, il faudra bien que ça cesse ! " Les structures impersonnelles ont été largement étudiées dans la littérature linguistique ; elles continuent pourtant de soulever maintes questions descriptives et théoriques, pour le français comme pour les langues en général.
Le présent ouvrage se propose de les expliciter en articulant les énoncés impersonnels (formes verbales, formes du sujet s'il en est) aux questions plus intégrantes de forme et de sens qui les contextualisent : l'aspect (rôle de l'impersonnel dans la mise en scène d'un événement), la voix (identification et mise en scène de participants), la subjectivité (mise en perspective de points de vue, modalité), l'intersubjectivité (inscription du sens par l'impersonnel dans les rapports dialogiques et dialogaux), la textualité (l'inscription dans la cohésion du discours), l'ontologie (l'impersonnel comme marqueur d'événements sans agent repérable).
À la suite d'études générales cadrant le problème sous ses différentes facettes, on trouvera une série d'études particulières consacrées à la spécificité de cette articulation dans des langues ou groupes de langues typologiquement diversifiés (romanes, germaniques, celtiques, non Indo-Européennes), vivantes ou anciennes.
    • Approche philosophique du découplage du sujet et du thème
    • L'impersonnel en typologie et en philosophie du langage
    • Autour d'une illusion : l'impersonnel en morphosyntaxe comparée
    • Du particulier du monde au particulier de l'homme : de la genèse des catégories dans le continuum prédicationnel
    • Phrase canonique et construction impersonnelle en français : de la concordance à la discordance
    • La relation entre passivité et impersonnalité dans la voix moyenne à valeur passive dans quelques langues romaines et slaves
    • L'expression de l'impersonnel en espagnol médiéval : le cas de omne
    • La passif impersonnel avec complément d'agent (de type a militibus uenitur) en latin classique : un tour au potentiel expressif paradoxal
    • Ablatif absolu et effacement de l'agent en latin
    • Peut-on parler d'impersonnel en Grec ancien ?
  • Date de parution : 24/06/2010
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Rivages linguistiques
  • ISBN : 978-2-7535-1111-8
  • EAN : 9782753511118
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 345 pages
  • Poids : 0.47 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 21,0 cm × 2,5 cm
Françoise Daviet-Taylor est professeure de Linguistique allemande synchronique et diachronique à l'université d'Angers. Ses recherches portent sur les formes périphrastiques du parfait, la particule gotique ga-, la pluralité et la catégorie de la personne. Didier BOTTINEAU est chargé de recherches au CNRS auprès du laboratoire MoDyCo, université Paris Ouest (Nanterre). Ses recherches portent sur les processus cognitifs langagiers dans un ensemble de langues diverses, dont le basque.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

L'impersonnel - La personne, le verbe, la voix : du partage des fonctions et de leur sémantisme dans les structures impersonnelles est également présent dans les rayons

Françoise Daviet-Taylor et Didier Bottineau - L'impersonnel - La personne, le verbe, la voix : du partage des fonctions et de leur sémantisme dans les structures impersonnelles.
L'impersonnel. La personne, le verbe, la...
19,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK