L'idée nationale dans le Cameroun francophone - 1920-1960 (Broché)

  • L'Harmattan

  • Paru le : 15/02/2012
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Selon une opinion courante, les nationalismes africains n'auraient eu pour principal enjeu que le rejet de la domination européenne. Leur motivation... > Lire la suite
26,00 €
Neuf - Expédié sous 9 à 14 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 3 janvier et le 7 janvier
ou
ou
Votre note
Selon une opinion courante, les nationalismes africains n'auraient eu pour principal enjeu que le rejet de la domination européenne. Leur motivation serait donc venue de l'extérieur. Un examen du cas camerounais révèle l'inexactitude d'une telle position. En effet, dans ce territoire, le processus national répond à des objectifs propres aux populations locales avant tout : rénover les sociétés pour régler la crise plurielle qui les traverse ; et préserver la souveraineté face aux convoitises occidentales.
Des stratégies sont mises en oeuvre pour atteindre ces objectifs. Elles entraînent progressivement la création d'un répertoire national, qui inspire à son tour des propositions politiques publiquement revendiquées. Ces propositions déclenchent une riposte qui se déploie jusqu'au seuil de l'indépendance. C'est de ce processus de maturation et d'opposition qu'il est question ici.
  • 1920-1944, LE TEMPS DES PROTONATIONALISMES : ELARGISSEMENT DE L'ASSISE ET AFFUTAGE DES ENONCES DE CONTESTATION
    • La Société des Nations et le système des mandats : reconnaissance ou usurpation de la sédition camerounaise ?
    • La pratique mandataire de la France : la prééminence du paradigme de l'indigénat sur la logique d'intégration nationale
    • La poursuite de la gestation nationale autochtone
  • LE TEMPS DES PROJETS NATIONAUX : EMERGENCES, ESSORS ET ANEANTISSEMENT PAR LE "NATIONALISME TUTELAIRE" (1944-1960)
    • De la conférence de Brazzaville à la création de l'Union des Populations du Cameroun (UPC) : une libéralisation laborieuse (1944-1948)
    • Le Cameroun projeté au sein de la communauté française, entre démagogie servile et maturation politique
    • La nation exclusive de l'Union française, fécondités d'une hardiesse embryonnaire
  • Date de parution : 15/02/2012
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Etudes africaines
  • ISBN : 978-2-296-56309-4
  • EAN : 9782296563094
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 248 pages
  • Poids : 0.4 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Biographie de Philippe Nken Ndjeng

Diplômé de l'IEP de Paris et de l'Université Paris I, Philippe Nken Ndjeng est actuellement doctorant à l'EHESS.
Philippe Nken Ndjeng - L'idée nationale dans le Cameroun francophone - 1920-1960.
L'idée nationale dans le Cameroun francophone. 1920-1960
26,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK