L'envers de la dialectique - Hegel à la lumière de Nietzsche

Paul Clavier

(Annotateur)

,

Francis Wolff

(Annotateur)

Note moyenne 
" On ne réfute pas une maladie des yeux ", disait Nietzsche à propos du christianisme - mais il aurait pu le dire aussi bien de toute philosophie. On... Lire la suite
28,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 septembre et le 30 septembre
En librairie

Résumé

" On ne réfute pas une maladie des yeux ", disait Nietzsche à propos du christianisme - mais il aurait pu le dire aussi bien de toute philosophie. On ne réfute pas un " système de la raison ". Tout ce qu'on peut faire, c'est de retrouver les choix lexicaux sur lesquels il repose et qui traduisent des prises de position éminemment infrarationnelles. On ne dira même pas (on ne dira surtout pas) que l'envers de la dialectique est une idéologie, car l'usage même de ce mot suppose encore la croyance en une " raison canonique ". Mieux vaut parler d'une stratégie philologique inavouée. G. L. C'est de cette stratégie hégélienne inavouée que Gérard Lebrun rente ici de dégager les moments clés, lisant Hegel " à la lumière de Nietzsche ", pour mieux nous guider dans les coulisses de la philosophie occidentale.

Sommaire

    • La véritable théodicée
    • La puissance sans la force
    • Le grand soupçon
    • La douceur de craindre
    • Le thème du cercle
    • Le cercle des cercles

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/05/2004
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-02-057797-6
  • EAN
    9782020577977
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    376 pages
  • Poids
    0.38 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Gérard Lebrun

Gérard Lebrun (1930-1999) est né et mort à Paris, mais il a partagé sa vie professionnelle entre les universités d'Aix-en-Provence et de São Paulo et Campinas (Brésil). Professeur extraordinaire, dont les cours étaient écrits et joués comme des œuvres d'art, il est connu comme l'auteur de Kant et la Fin de la métaphysique (Paris, A. Colin, 1970, rééd. Livre de Poche, 2003) et de La Patience du concept. Essai sur le discours hégélien (Paris, Gallimard, 1972).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
28,40 €