L'empire de la valeur - Refonder l'économie

Note moyenne 
1 note -  Donner un avis
La crise financière a révélé au grand jour les limites de la théorie économique : celle-ci n’a su ni prévoir les désordres à venir, ni même... Lire la suite
23,30 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 25 octobre
En librairie

Résumé

La crise financière a révélé au grand jour les limites de la théorie économique : celle-ci n’a su ni prévoir les désordres à venir, ni même simplement nous mettre en garde contre de possibles instabilités. Cet aveuglement est le signe d’un profond dysfonctionnement qui exige plus qu’un simple replâtrage pour être corrigé : un renouvellement radical des méthodes et des concepts, au premier rang desquels celui de valeur économique.
Pour le dire simplement, les économistes conçoivent la valeur, que ce soit celle des marchandises ou celle des titres financiers, comme ayant la nature d’une grandeur objective qui s’impose aux acteurs et à leurs interactions, à la manière d’une force naturelle. Ceci est apparent dans le domaine financier au travers des formules mathématiques que calculent les économistes pour établir la juste évaluation des actifs.
La crise a montré que ces formules n’étaient pas fiables. Cela ne tient pas à une insuffisante habileté à mener des calculs complexes mais à la nature même de la question posée. Il n’existe pas une juste valeur, ni pour les marchandises, ni pour les titres, mais différents prix possibles en fonction des intérêts et des croyances. À partir de ce nouveau cadre d'analyse, c'est toute la science économique qu'il s'agit de refonder.

Sommaire

  • CRITIQUE DE L'ECONOMIE
    • La valeur substance : travail et utilité
    • L'objectivité marchande
    • La rareté
  • L'INSTITUTION DE LA VALEUR
    • La monnaie
    • Un cadre unidisciplinaire pour penser la valeur
  • LA FINANCE DE MARCHE
    • L'évaluation financière
    • Liquidité et spéculation

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/10/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-105437-8
  • EAN
    9782021054378
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    340 pages
  • Poids
    0.346 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos de l'auteur

Biographie d'André Orléan

André Orléan est directeur de recherche au CNRS, directeur d’études à l’EHESS et membre de l'École économique de Paris (ENS). Il est notamment l'auteur de La Monnaie souveraine (avec Michel Aglietta, Odile Jacob, 1998) et de De l'euphorie à la panique, penser la crise financière (Éditions Rue d'Ulm, 2009).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
23,30 €