L'Eglise, le sport et l'Europe - La Fédération internationale catholique d'éducation physique (FICEP) à l'épreuve du temps (1911-2011)

Note moyenne 
Laurence Munoz et Jan Tolleneer - L'Eglise, le sport et l'Europe - La Fédération internationale catholique d'éducation physique (FICEP) à l'épreuve du temps (1911-2011).
A l'occasion du 100e anniversaire de la FICEP, douze auteurs se sont attachés à déchiffrer son histoire au coeur de la vie sociale, culturelle et politique... Lire la suite
32,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 16 avril et le 17 avril

Résumé

A l'occasion du 100e anniversaire de la FICEP, douze auteurs se sont attachés à déchiffrer son histoire au coeur de la vie sociale, culturelle et politique européenne. L'ouvrage s'ouvre sur les conditions d'émergence de l'institution au début du XXe siècle. La construction des Etats-nations, le processus de sécularisation, la diffusion et l'institutionnalisation du sport éclairent le sens de sa création, dans une conjoncture à la fois hygiénique, sociale et politique que les différents pays partagent largement.
A travers les trois attributs de la fédération - catholique, sportive et internationale -, les auteurs dégagent les principales phases de son évolution et interrogent son degré d'autonomie. Dans l'Eglise catholique, le Concile Vatican II introduit une rupture de taille en considérant les sports comme une source d'épanouissement. D'un moyen au service de la reconquête des ouvriers, l'Eglise se place davantage en position de moraliste au service du sport mondial.
Dans l'espace des sports, la reconnaissance d'une fédération catholique ne va pas de soi. L'édification d'un réseau mondial, sur la base des fédérations internationales unisports et du Comité international olympique, rend progressivement anachronique l'existence d'une telle fédération. La bascule de la gymnastique aux sports compétitifs intervient trop tard, après la Seconde Guerre mondiale, pour inquiéter d'une quelconque façon un système devenu trop puissant.
Enfin, le dernier chapitre traite des qualités des relations entre les pays membres compte tenu de la politique internationale. L'institution n'est pas seulement soumise à des enjeux qui la dépassent, mais compose aussi sa propre partition. Structuré en trois parties, l'ouvrage constitue une référence pour ceux qui s'intéressent aux usages politiques et idéologiques du sport, les chercheurs, les étudiants, mais aussi les membres de la FICEP, et tous ceux qui voudront bien découvrir cette participation originale de l'Eglise à la vie sociale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/2011
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-54931-9
  • EAN
    9782296549319
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    354 pages
  • Poids
    0.55 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,6 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Laurence Munoz est maître de conférences à l'Université du Littoral Côte d'Opale, membre du laboratoire ER3S, EA 4110, Lille Nord de France. Jan Tolleneer est professeur à l'Université de Leuven et de Gand, membre du groupe de recherche interfaculté Sport et éthique de la KU Leuven.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

L'Eglise, le sport et l'Europe - La Fédération internationale catholique d'éducation physique (FICEP) à l'épreuve du temps (1911-2011) est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK