L'Aveyron, le temps de la terre : 1950-1960

Note moyenne 
Au cours de plusieurs séjours en Aveyron à partir de 1947 jusqu'à 1960, Jean Ribière a réalisé plusieurs reportages, représentant près de 1300... Lire la suite
25,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 2 décembre et le 7 décembre
En librairie

Résumé

Au cours de plusieurs séjours en Aveyron à partir de 1947 jusqu'à 1960, Jean Ribière a réalisé plusieurs reportages, représentant près de 1300 clichés. D'une qualité remarquable, publiées en presse à l'époque dans les plus grandes revues (L'Express, Paris Match...), ces images constituent aujourd'hui un témoignage unique sur la vie des Aveyronnais. Si certaines photographies évoquent Millet ou Courbet, c'est qu'elles montrent un monde presque inchangé depuis des siècles, juste avant le basculement dans la modernité des années 1960.
L'ouvrage est découpé en plusieurs chapitres permettant d'appréhender les différents moments de cette vie rurale mais aussi de couvrir pratiquement l'ensemble du département : Aveyron paysan : travaux des campagnes, vie au buron (fromage de Laguiole), activité des caves de Roquefort (éleveurs de brebis et cabanières), foires et marchés... artisans et petits métiers : rétameurs, forgerons, tonneliers, marchands ambulants, etc.
pays industrieux : gantiers de Millau mais aussi mineurs du bassin de Decazeville...vie sociale et religieuse : fêtes profanes et religieuses, processions, etc.

Sommaire

  • LE TEMPS DES CAMPAGNES
  • LE TEMPS DES FOIRES ET DES MARCHES
  • LE TEMPS DE L'ARTISANAT ET DE L'INDUSTRIE
  • LE TEMPS DE LA FETE ET DE LA FOI

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/10/2012
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-8126-0410-2
  • EAN
    9782812604102
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    159 pages
  • Poids
    0.73 Kg
  • Dimensions
    19,7 cm × 24,8 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Marie-Claude Dupin-Valaison

Marie-Claude Dupin-Valaison est conservatrice en chef honoraire des musées de France à Perpignan. À partir de 1971, en poste au musée Rigaud de Perpignan, elle a contribué à faire redécouvrir les artistes roussillonnais. Conseillère scientifique et culturelle auprès d'instances et collectivités territoriales de Pyrénées-Orientales, elle est l'auteure de nombreux catalogues et articles sur les artistes de ce département.
Née à Millau, elle est restée très attachée au département de l'Aveyron dont elle est membre de la Société des lettres depuis 1962. Jean Ribière, photographe de renom actif dans les années 1940 à 1970, avait créé sa propre agence et vendait ses reportages aux grands titres de presse de l'époque : L'Express, l'Aurore, Match, Keystone, etc. Il a séjourné à plusieurs reprises dans l'Aveyron, s'intéressant en particulier à la vie rurale et aux petits métiers.
Sa fille Hélène Tabès gère aujourd'hui son oeuvre. Elle a notamment initié la publication du livre Les Pyrénées-Orientales 1945-1955 par Jean Ribière, reporter-photographe (Éditions Talaia, 2007).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,00 €