L'autobiographie à Porto Rico au XXe siècle - L'inutile, l'indocile et l'insensée

Note moyenne 
Ce livre propose un regard novateur sur Porto Rico, sur son histoire coloniale complexe et sur sa littérature, à partir de trois textes autobiographiques... Lire la suite
31,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 24 octobre
En librairie

Résumé

Ce livre propose un regard novateur sur Porto Rico, sur son histoire coloniale complexe et sur sa littérature, à partir de trois textes autobiographiques majeurs du XX° siècle : Littoral, de Luis Palés Matos "l'inutile", La luna no era de queso, de José Luis Gonzalez "l'indocile" et The Ladies' Gallery, d'Irene Vilar "l'insensée". Carmen Ana Pont nous invite à une réflexion sur les liens que l'autobiographie portoricaine nourrit avec sa propre genèse, avec le féminin, le mythe, l'esclavage et le nationalisme.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/11/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-06825-4
  • EAN
    9782296068254
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    330 pages
  • Poids
    0.45 Kg
  • Dimensions
    1,5 cm × 2,4 cm × 0,0 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
31,00 €