L'appropriation culturelle - Grand Format

Rodney William

Paula Anacaona

(Traducteur)

Note moyenne 
Peut-on porter un turban, des dreadlocks ou une coiffe de plumes autochtone ? Oui et non, car les accessoires culturels fonctionnent comme des piliers... Lire la suite
15,00 € Neuf
Expédié sous 6 à 12 jours
Livré chez vous entre le 30 avril et le 7 mai
En librairie

Résumé

Peut-on porter un turban, des dreadlocks ou une coiffe de plumes autochtone ? Oui et non, car les accessoires culturels fonctionnent comme des piliers d'identités pour les peuples historiquement subalternisés par l'Occident. Ils portent en eux une ancestralité et des pratiques sociales de lutte et de résistance qui doivent être respectées. Séparant l'appropriation culturelle des autres formes d'échange culturel, Rodney William révèle comment l'appropriation participe aux dispositifs d'invisibilité et de génocide culturels, en affaiblissant intentionnellement les savoirs et les connaissances des peuples noirs, autochtones et minoritaires.
S'appuyant sur des bases anthropologiques, R. William dialogue dans cet essai engagé avec la cosmogonie africaine et des auteurs comme Frantz Fanon, Stuart Hall, Kabengele Munanga et Abdias Nascimento.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/06/2020
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-490297-09-2
  • EAN
    9782490297092
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    176 pages
  • Poids
    0.226 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Rodney William

Rodney William a grandi dans un univers baigné de samba, de capoeira, et de spiritualité afro-brésilienne. Anthropologue, docteur en sciences sociales, il est aussi babalorixa, dignitaire de la religion afro-brésilienne candomblé. "Rodney William étudie l'appropriation culturelle sous l'angle historico-culturel du colonialisme. Il établit une connexion avec les pratiques prédatrices des marchés capitalistes colonisateurs actuels, qui se servent des attributs culturels d'un peuple pour faire du profit, et vident de sens ses symboles d'appartenance." Djamila Ribeiro, philosophe.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

15,00 €