Karbid - Berlin, de la lettre peinte au caractère typographique

Note moyenne 
Ce livre est le second de la nouvelle série de la Bibliothèque typographique, 1/1 : comment un créateur peut, à travers un nouveau caractère, retrouver,... Lire la suite
37,00 € Neuf
Expédié sous 3 jours
Livré chez vous à partir du 30 janvier
En librairie

Résumé

Ce livre est le second de la nouvelle série de la Bibliothèque typographique, 1/1 : comment un créateur peut, à travers un nouveau caractère, retrouver, réinventer et relancer les formes du passé au présent, sans nostalgie. Il est d'abord un témoignage de l'expérience d'une créatrice de caractères et graphiste berlinoise qui se rendait fréquemment dans le quartier de Prenzlauer Berg, à l'Est de la ville.
Verena Gerlach a commencé à prendre conscience de la richesse des inscriptions et des enseignes peintes, parfois très anciennes, et a entrepris de les photographier après la Chute du Mur. Aujourd'hui, il ne reste pratiquement plus rien de ce patrimoine unique, hormis le corpus que constituent ces " photo-documents " largement présentés dans cet ouvrage en regard de leur situation actuelle. Ces lettres peintes ont suscité en grande partie la création de la famille de caractères typographiques Karbid, publiée en 1999 par FontFont et récemment revue et augmentée.
C'est une synthèse contemporaine où épigraphie et typographie se rencontrent en s'appuyant sur le répertoire des lettres créées en Allemagne durant les années 1880-1930. Ce travail exemplaire est accompagné de trois essais qui apportent au lecteur des clés de compréhension du contexte esthétique et commercial allemand de cette période. Ils sont illustrés de documents publicitaires & d'extraits de traités et de manuels de peintre en lettres, rarement ou jamais reproduits depuis leur publication originale.
L'introduction de Sébastien Morlighem traite du pouvoir de l'écrit exposé dans la ville et sa pérennité fragile. La ville, plus que le livre, est le domaine de la lettre, en ceci qu'elle l'offre au regard de tous. Les enseignes, inscriptions, affiches murales qui peuplent les façades des immeubles sont autant de traces d'une mémoire quotidiennement reconduite. Les lettres des peintres en Allemagne : histoires et formes, est le premier des deux essais écrits par Fritz Grögel pour cet ouvrage.
Les modes de production et de reproduction des lettres en Allemagne de la fin du XIXe et du début du XXe siècle sont, comme dans la plupart des autres pays, la typographie, la gravure et la lithographie. Le terrain pourtant fertile de la peinture de lettres reste sous-estimé et méconnu. Grögel retisse des liens entre les techniques et les formes à travers une description precise et à l'aide de documents rares ou oubliés.
Le second essai, intitulé Témoins de la vie quotidienne : portraits de la peinture en lettres berlinoise, traite plus précisément des différentes pratiques de la peinture de lettres, de ses supports et de ses styles. Enfin, la préface, écrite par le dessinateur de caractères néerlandais Fred Smeijers, souligne l'importance de Karbid et notamment sa féconde articulation entre histoire et création typographique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-35654-024-9
  • EAN
    9782356540249
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    132 pages
  • Poids
    0.575 Kg
  • Dimensions
    22,0 cm × 30,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
37,00 €