Jacques Parisot (1882-1967) - Un créateur de l'action sanitaire et sociale

Note moyenne 
Etienne Thévenin - Jacques Parisot (1882-1967) - Un créateur de l'action sanitaire et sociale.
Ce livre présente l'ouvre de l'un des créateurs de l'action sanitaire et sociale moderne. le doyen Jacques Parisot né en 1882 à Nancy et décédé... Lire la suite
27,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Ce livre présente l'ouvre de l'un des créateurs de l'action sanitaire et sociale moderne. le doyen Jacques Parisot né en 1882 à Nancy et décédé en 196' dans sa ville natale. Professeur de médecine sociale, Jacques Parisot eut le souci de prendre en compte l'arrière-plan social des maladies afin de mieux asseoir une politique de soins efficace et surtout une médecine préventive d'envergure. Il créa dès 1920 l'Office d'Hygiène Sociale (OHS) de Meurthe-et-Moselle, qui préfigurait les directions départementales d'action sanitaire et sociale installées dans tous les départements français après 19-t5. L'OHS mena une lutte efficace contre la tuberculose, la syphilis, la mortalité infantile et plusieurs autres fléaux. Les infirmières visiteuses de l'OHS accomplirent dans la Meurthe-et-Moselle de l'entre-deux-guerres le travail des assistantes sociales d'après 1945. Par ailleurs, la Meurthe-et-Moselle fut à partir de 1930 un département novateur en matière d'assurances sociales. Après 1945 et à la suite de réalisations pionnières en Meurthe-et-Moselle, Jacques Parisot, déjà père de la médecine préventive, introduisit en France la réadaptation, la kinésithérapie, l'ergothérapie, la gériatrie. Il participa à la naissance de l'océanographie et de nombreux organismes de recherche, tels l'INSERM ou l'INRS. Tout en faisant de son département un département pilote sur le plan sanitaire et social, Jacques Parisot occupa de hautes responsabilités nationales et internationales par lesquelles il put donner à ses idées novatrices un rayonnement et des applications très larges. Conseiller de plusieurs ministères durant une quarantaine d'années, il fut aussi président du comité d'hygiène de la SDN à la fin des années trente et l'un des cofondateurs de l'Organisation Mondiale de la Santé dont il présida à maintes reprises les travaux. S'il n'exerça pas la responsabilité politique, ses interventions eurent des effets sur les choix de certains gouvernements.

Sommaire

  • LES PREMIERS PAS D'UN JEUNE ET BRILLANT MEDECIN (1882-1918)
    • Les années de formation (1882-1914)
    • Le tournant de la première guerre mondiale (1914-1918)
  • OFFICE D'HYGIENE SOCIALE ET MEDECINE PREVENTIVE: 1919-1929
    • La fondation et les premiers temps de l'Office d'Hygiène Sociale de Meurthe-et-Moselle (1919-1925)
    • " Guérir est bien, prévenir est mieux "(1925-1929)
  • L'ACTION SANITAIRE ET SOCIALE PENDANT LES ANNEES TRENTE
    • La mise en place des assurances sociales
    • La protection maternelle et infantile
    • Les multiples interventions de médecine sociale, de politique et d'éducation sanitaires
  • L'EBRANLEMENT DE LA GUERRE ET LES FONDEMENTS D'UN MONDE NOUVEAU (1939-1949)
    • Epreuves douloureuses pendant la seconde guerre mondiale (1939-1945)
    • Reconstructions et nouveaux défis (1945-1949)
    • La fondation de l'Organisation Mondiale de la Santé (1945-1949)

Caractéristiques

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK