Iran : la prochaine guerre ?

Note moyenne 
Alain Rodier - Iran : la prochaine guerre ?.
L'Iran représente aujourd'hui une menace de premier ordre. Ses dirigeants ont décidé de se doter d'un arsenal nucléaire afin de sanctuariser le régime... Lire la suite
16,30 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 31 mai et le 5 juin
En librairie

Résumé

L'Iran représente aujourd'hui une menace de premier ordre. Ses dirigeants ont décidé de se doter d'un arsenal nucléaire afin de sanctuariser le régime des mollahs. Le prétexte avancé de vouloir développer une industrie nucléaire civile pour se fournir en énergie constitue un leurre grossier. D'une part, les Européens ont proposé d'aider l'Iran à construire des centrales nucléaires. D'autre part, le pays ne court aucun risque de pénurie énergétique car il possède 11,4 % des réserves mondiales de pétrole et 14,8 % de celles de gaz.
C'est pour cette raison que les Américains et les Israéliens envisageraient d'intervenir militairement avant que le programme militaire iranien ne soit conduit à son terme, afin de renverser ce qu'ils considèrent comme une dictature religieuse expansionniste. Mais la chose est loin d'être aisée, d'autant que l'expérience irakienne ne constitue pas un précédent particulièrement heureux. De plus, l'Iran n'est pas l'Irak.
Forte de 69 millions d'habitants, elle est dotée d'une armée puissante même si une partie de ses matériels est obsolète. Surtout, les stratèges iraniens ont tiré les leçons des derniers conflits et ont mis au point une stratégie défensive "asymétrique" afin de dissuader tout agresseur. A la différence de l'Irak, le conflit ne se cantonnerait pas uniquement au seul territoire iranien, mais s'étendrait à l'ensemble du Moyen-Orient.
Téhéran tenterait également d'interdire la navigation civile dans le golfe Persique, perturbant les exportations de pétrole. Il est probable que les principales installations pétrolières seraient aussi la cible de frappes de manière à désorganiser au maximum l'économie mondiale. Des attentats d'envergure auraient également lieu dans divers Etats. Enfin, la véritable guerre engagée par le Hezbollah contre Israël au cours de l'été 2006 annonce ce que pourraient faire d'autres mouvements armés soutenus par Téhéran comme le Hamas - en cas de déclenchement des hostilités partout au Moyen-Orient.

Sommaire

    • Les structures étatiques
    • Les forces de sécurité iraniennes
    • Les services spéciaux
    • Le Hezbollah libanais
    • L'opposition violente interne
    • Le programme nucléaire de Téhéran
    • La politique étrangère de Téhéran
    • Annexes : armée de terre, armée de l'air, Pasdaran, les camps d'entraînement terroriste en Iran, résolution 1737 du 23 décembre 2006 du Conseil de sécurité des Nations unies, résolution 1747 du 24 mars 2007 du Conseil de sécurité des Nations unies

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/10/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-7298-3641-2
  • EAN
    9782729836412
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    142 pages
  • Poids
    0.28 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alain Rodier

Alain Rodier est directeur de recherche au sein du Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R), chargé du terrorisme d'origine islamique et de la criminalité organisée transnationale. Ancien officier supérieur des services de renseignement, il cumule les connaissances de l'homme de terrain qu'il fut et les compétences du spécialiste dans le domaine du terrorisme d'origine islamique qu'il demeure.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,30 €