Icare trahi (Broché)

  • Viviane Hamy

  • Paru le : 06/10/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Icare trahi est la biographie romancée, un conte autour de la figure d’Évariste Galois (1811-1832), génie exceptionnel, conscient de l’importance... > Lire la suite
22,50 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 3 avril et le 4 avril
ou
Votre note
Icare trahi est la biographie romancée, un conte autour de la figure d’Évariste Galois (1811-1832), génie exceptionnel, conscient de l’importance de ses découvertes fondamentales dans le domaine des mathématiques, qui connut un destin tragique, tel Icare. Trop en avance pour être compris par ses contemporains les plus illustres, les portes se fermèrent toujours devant lui au moment où il était sur le point de rencontrer enfin celui qui aurait pu comprendre son travail, percevoir son intuition exceptionnelle relative à cette matière encore peu connue et étudiée au début du XIXe siècle, à tel point qu’elle l’effrayait lui-même : l’algèbre.
Il fut cynique (à vingt ans !), révolté, républicain, anticlérical, jusqu’à connaître une mort absurde. Il est l’incarnation du personnage maudit, comme si le sort s’était acharné à lui démontrer qu’il n’était pas fait pour vivre à son époque. Non reconnu de son vivant, ses découvertes furent publiées pour la première fois en 1846, à l’initiative de son frère Alfred, et d’Auguste Chevalier. En effet, il est universellement connu pour sa « théorie de Galois » qui met en avant la résolubilité des équations algébriques à partir des groupes de permutations de leurs racines.
Il a aussi contribué à l’élaboration des « corps de Galois ». Son activité politique contribue beaucoup à son image de héros romantique. Partisan de la « Révolution de Juillet », désespéré de n’avoir pas pu participer aux « Trois glorieuses », enfermé qu’il était dans son école (l’École normale d’où il se fait renvoyer), il devient membre de l’association des Amis du Peuple et accumule les provocations à l’égard du régime de Louis-Philippe, le roi « à la tête de poire », ce qui lui vaut d’être par deux fois emprisonné à « Pélago » (Sainte-Pélagie).
C’est là qu’il se lie d’amitié avec les futurs grands noms de la politique et de la littérature, tels François-Vincent Raspail ou Gérard de Nerval. Transféré dans une maison de santé pour le préserver de l’épidémie de Choléra qui sévit en 1832, il s’y éprend d’une jeune fille… Il se retrouve alors provoqué en duel par ses deux frères sous le prétexte qu’il aurait bafoué son honneur… Ce sont plutôt ses convictions politiques qui seraient à l’origine de cette provocation, ses ennemis ayant fomenté un assassinat déguisé en duel.
La veille de ce jour, conscient de sa mort certaine, il rédige dans la fébrilité et l’urgence, ce qu’il appelait son « secret », le théorème qui révolutionnera l’Algèbre et l’Analyse, sur lequel les mathématiciens continuent à se pencher, et que les sciences les plus diverses (l’astrophysique, notamment) utilisent dans leurs recherches. 2011 célèbrera le bicentenaire de la naissance à Bourg-la-Reine d’Évariste Galois.
Du 24 au 28 octobre 2011, se tiendra un colloque international organisé par l’Institut Henri-Poincaré et la Société mathématique de France. Plusieurs manifestations sont prévues partout en France. Élève de Louis-le-Grand puis de L’École normale, refusé pour des mauvaises raisons au concours de Polytechnique, toutes ces écoles participeront de ces manifestations.
  • Date de parution : 06/10/2011
  • Editeur : Viviane Hamy
  • ISBN : 978-2-87858-392-2
  • EAN : 9782878583922
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 302 pages
  • Poids : 0.37 Kg
  • Dimensions : 13,0 cm × 21,0 cm × 2,4 cm

Biographie de Jean-Paul Auffray

Jean-Paul Auffray a fait ses études supérieures en physique mathématique à l'université Columbia à New York, puis au Courant Institute of Mathematical Sciences, où, en qualité de chercheur et d'enseignant, il a côtoyé quelques-uns des grands mathématiciens de l'université de Gomulttingen, émigrés aux États-Unis lors de la Seconde Guerre mondiale. Il fut membre du prestigieux Institut des Sciences Mathématiques à New York University, et consultant scientifique. Également musicien, philosophe et historien, il est l'auteur de plusieurs livres, dont L'Espace-temps (1996), et l'Atome (1997) publiés aux Éditions Flammarion.
En 1999, sort aux Éditions du Pommier, dont il est l’un des fondateur avec Michel Serres, Einstein et Poincaré, sur les traces de la Relativité, qui obtient le prix Gegner de l’Académie des Sciences Morales et Politiques de l’Institut de France. Plus récemment (2004), les Éditions Aléas ont publié un énorme pavé, fruit de plusieurs années de recherches, intitulé Évariste, enquête sur la vie, l'oeuvre et la mort d'Évariste Galois. Il est considéré comme le meilleur spécialiste de la vie et de l’oeuvre du jeune mathématicien de génie, et a notamment publié, dans la revue Cosinus, une BD accompagnée d’une rubrique intitulée Les mathématiques d’Evariste Galois à la loupe, publiée en 41 épisodes entre 2007 et 2010. Le Ministère de la Culture lui a confié la tâche de rédiger l’éloge d’Évariste pour les célébrations organisées autour du bicentenaire de sa naissance en septembre 2011.
Jean-Paul Auffray - Icare trahi.
Icare trahi
22,50 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK