Ian Curtis Twenty-Four Hours - Grand Format

Note moyenne 
Ian Curtis est certainement la plus belle figure rimbaldienne du post-punk. Déchiré entre le succès en devenir de son groupe et ses amours, il a fini... Lire la suite
17,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 1 octobre et le 9 octobre
En librairie

Résumé

Ian Curtis est certainement la plus belle figure rimbaldienne du post-punk. Déchiré entre le succès en devenir de son groupe et ses amours, il a fini par choisir sa voie fatale ce 18 mai 1980. Ian Curtis laissera une trace indélébile dans l'histoire de la musique rock. Un avant et un après. Diego Gil s'attache, dans ce court livre, à raconter la dernière journée de Ian Curtis.

Caractéristiques

  • Date de parution
    18/06/2020
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-915126-68-6
  • EAN
    9782915126686
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    152 pages
  • Poids
    0.165 Kg
  • Dimensions
    12,1 cm × 18,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Un ouvrage qui revient sur la vie et les tourments de Ian Curtis à l'occasion de ses dernieres 24 heures Ian Curtis, avec son groupe, Joy Division, a marqué définitivement son empreinte dans l'industrie musicale. Banlieusard de Manchester, Ian Curtis, avec ses acolytes de Joy Division, choisit d'emprunter dès 1976 une destinée punk. Après quelques tatonnements, il crééra un univers inédit dans la rock.
Précurseur du mouvement dit post-punk, il influencera le courant cold wave, new wave, etc. Mais le jeune Ian, en proie à ses doutes, ses errances, et d'une santé, aussi bien mentale que physique fragile, son introspection dans la noirceur du monde le poussera à commettre l'acte radical le 18 mai 1980. A 23 ans, sa femme, Deborah, le découvre pendu dans la cuisine, la veille d'une tournée américaine qui s'annonçait légendaire.
Le groupe laisse en héritage deux albums (dont un posthume), et ouvre la voie au groupe New Order, fondé par les membres de Joy Division. Diégo Gil s'attache, dans ce petit livre, à raconter la dernière journée de Ian Curtis. Les fans et profanes de Joy Division trouveront un plaisir à (re)découvrir le portrait tourmenté de l'intello punk, qui n'a jamais réussi à trouver sa place. Ian Curtis a fait l'objet d'un biopic, Control, en 2007, réalisé par Anton Corbijn (photographe du groupe, et de U2 entre autres).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
17,00 €