Histoire des sciences et des savoirs - Tome 2, Modernité et globalisation - Poche

Note moyenne 
Se donnant comme " la Modernité ", les années 1770 à 1914 sont le temps de l'industrialisation et de l'expansion impériale et coloniale. La science... Lire la suite
11,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 26 octobre
En librairie

Résumé

Se donnant comme " la Modernité ", les années 1770 à 1914 sont le temps de l'industrialisation et de l'expansion impériale et coloniale. La science est victorieuse, la technique est reine, la Terre est quadrillée et mesurée, les populations sont mises en nombres, les races sont cartographiées. Laboratoires, universités et musées se répandent à l'échelle planétaire. Ce deuxième tome est consacré aux sciences physiques et mathématiques, aux sciences et savoirs en Inde, à la révolution Meiji et au " provincialisme " colonial des sciences américaines.
Il raconte aussi l'avènement des microbes et leur impact sur les sociétés, l'engouement populaire pour les expositions universelles et, déjà, les inquiétudes des contemporains pour la détérioration du climat. Un livre concret qui brosse un XIXe siècle fascinant et... inquiétant.

Caractéristiques

  • Date de parution
    22/08/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7578-7978-8
  • EAN
    9782757879788
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    480 pages
  • Poids
    0.413 Kg
  • Dimensions
    13,1 cm × 18,5 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Sous la direction de Kapil Raj (EHESS) et Otto Sibum (université d'Uppsala), cette somme magistrale en trois volumes de l'histoire des sciences et des savoirs, de leur fabrique et de leur diffusion transnationale, de la Renaissance à nos jours, réunie une équipe internationale composée des meilleurs spécialistes.

À propos des auteurs

Kapil Raj est directeur d'études à l'EHESS, historien des interactions culturelles entre Européens et Asiatiques dans le domaine des savoirs et des sciences. Il a publié Relocating Modern Science (2007). Otto Sibum est Professeur d'histoire des sciences à l'université d'Uppsala. Il a codirigé avec David Aubin et Charlotte Bigg, The Heavens on Earth (2010).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
11,00 €