Histoire des pratiques de santé - La sain et le malsain depuis le Moyen-Age

Note moyenne 
Elixirs, potions ou régimes alimentaires, l'art de prolonger la vie plonge ses racines dans la tradition. Ce sont les formes de cet entretien de soi... Lire la suite
10,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 février et le 4 février
En librairie

Résumé

Elixirs, potions ou régimes alimentaires, l'art de prolonger la vie plonge ses racines dans la tradition. Ce sont les formes de cet entretien de soi qu'explore ce livre, sa présence dans les actes les plus anodins, son interférence avec la science et les croyances, ses liens avec l'image du corps, la résistance aux épidémies, la défense des cités et la très lente mise en place d'initiatives publiques.
Cette histoire souligne combien la frontière entre le sain et le malsain se déplace avec le temps. Les seuils de ce qui est physiquement toléré, l'apparition du maladif ou du dangereux changent avec la civilisation. Science et technique conduisent au paradoxe de surmonter les menaces anciennes tout en en dévoilant de nouvelles. Le projet d'entretien du corps a lui-même changé : hier on " gardait " la santé, aujourd'hui on l'améliore.

Caractéristiques

  • Date de parution
    17/12/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7578-5780-9
  • EAN
    9782757857809
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    416 pages
  • Poids
    0.27 Kg
  • Dimensions
    10,9 cm × 17,8 cm × 1,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Georges Vigarello

Georges Vigarello Professeur à l'université Paris Descartes, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, Georges Vigarello a notamment publié, au Seuil, Le Sentiment de soi. Histoire de la perception du corps, XVIe-XXe siècle (2014).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

10,50 €