Histoire des organisations d'étudiants africains en France (1900-1950) (Broché)

  • L'Harmattan

  • Paru le : 15/09/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Le système colonial n'ayant jamais favorisé l'accès des Africains à l'enseignement supérieur, il avait pour objectif majeur de former des fonctionnaires... > Lire la suite
22,00 €
Neuf - Expédié sous 9 à 14 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 6 juillet et le 11 juillet
ou
ou
  • E-book À partir de 16,50 €
    • PDF 16,99 €
    • ePub 16,50 €
Votre note
Le système colonial n'ayant jamais favorisé l'accès des Africains à l'enseignement supérieur, il avait pour objectif majeur de former des fonctionnaires auxiliaires et de délivrer des diplômes locaux uniquement valables dans les colonies africaines de la France. Les Africains ne pouvaient accéder aux études supérieures que s'ils devaient obligatoirement poursuivre des études de médecine vétérinaire.
A cette époque, les rares élèves ou étudiants africains présents en France étaient des corporatistes qui se battaient pour être intégrés dans le système colonial. Ce sont quelques instituteurs ou des anciens combattants qui se battaient contre le système colonial et en faveur de l'indépendance. A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le nombre d'étudiants et d'élèves africains a augmenté grâce aux bourses du maire de Dakar, Lamine Guèye, et à l'envoi massif de boursiers ivoiriens favorisé par le gouverneur libéral Latrille.
La période allant de 1945 à 1950 a vu naître des organisations politiques et syndicales d'étudiants africains. C'est à partir des années 1950 que les étudiants s'organisent pour lutter en faveur de l'indépendance des pays africains. C'est en 1950 que sont créées trois organisations d'étudiants : l'Association générale des étudiants de Dakar (AGED), la Fédération des étudiants d'Afrique noire en France (FEANF) et l'Association des étudiants du Rassemblement démocratique africain (AERDA).
  • LES ORGANISATIONS D'ETUDIANTS AFRICAINS EN FRANCE DE 1900 A 1940
    • La situation de l'enseignement en Afrique noire de 1800 à 1960
    • Les organisations de Noirs en France de 1900 à 1930
    • Les organisations d'étudiants africains en France de 1930 à 1940
  • LES ORGANISATIONS D'ETUDIANTS AFRICAINS EN FRANCE DE 1940 A 1950
    • Les organisations de Noirs en France de 1940 à 1945
    • Les organisations d'étudiants africains de 1946 à 1950
    • Les organisations d'Afrique et les organisations d'Africains en France de 1900 à 1950
  • Date de parution : 15/09/2011
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Etudes africaines
  • ISBN : 978-2-296-54875-6
  • EAN : 9782296548756
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 243 pages
  • Poids : 0.315 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Biographie d'Amady Aly Dieng

Amady Aly Dieng, né le 22 février 1932 à Tivaouane (Sénégal), docteur ès sciences économiques et ancien fonctionnaire international à la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), a enseigné à l'université Cheikh Anta Diop. Il a été parmi les dirigeants de l'Association Générale des Etudiants de Dakar (AGED), créée en 1950 et devenue en 1956 l'Union Générale des Etudiants d'Afrique Occidentale (UGEAO).
Il a été aussi président de la Fédération des étudiants d'Afrique noire en France (FEANF) pendant deux ans en 1961 et en 1962.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Amady Aly Dieng - Histoire des organisations d'étudiants africains en France (1900-1950).
Histoire des organisations d'étudiants africains en France (1900-1950)
22,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK