Godzilla - Une métaphore du Japon d'après-guerre - Grand Format

Note moyenne 
Il n'est pas rare de voir au cinéma les monstres sévir en temps de crise. Le Japon d'après-guerre demeure sans nul doute un lieu de prédilection qui... Lire la suite
24,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 4 mars et le 10 mars
En librairie

Résumé

Il n'est pas rare de voir au cinéma les monstres sévir en temps de crise. Le Japon d'après-guerre demeure sans nul doute un lieu de prédilection qui se prête à l'incarnation, à travers tout un bestiaire protéiforme, de plusieurs périls enfantés par l'inconscience des hommes. Godzilla et ses avatars, par leurs ravages cataclysmiques, perpétuent cette image d'une nation victime des forces de la nature ou des dérives génocidaires de la science.
Même l'optimisme suscité par le spectaculaire redressement économique du Japon qui s'amorce au début des années 1950 est nuancé par l'action néfaste des monstres, qui en symbolisent les effets négatifs sur la société nippone (pollution, impérialisme économique et déclin spirituel). Le kaiju eiga (film de monstres) demeure encore aujourd'hui un genre qui continue d'alimenter l'enthousiasme d'irréductibles amateurs du monde entier et à offrir aux théoriciens un indicateur intéressant de l'évolution de la société japonaise depuis 1954, année de sortie du premier Godzilla.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/05/2014
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-03201-6
  • EAN
    9782343032016
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    198 pages
  • Poids
    0.26 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Le kaiju eiga (film de monstres) continue encore aujourd'hui à offrir aux théoriciens un indicateur intéressant de l'évolution de la société japonaise depuis 1954, année de sortie du premier Godzilla. Le Japon d'après-guerre demeure sans nul doute un lieu de prédilection qui se prête à l'incarnation de plusieurs périls enfantés par l'inconscience des hommes. Godzilla et ses avatars, par leurs ravages cataclysmiques, perpétuent cette image d'une nation victime des forces de la nature ou des dérives génocidaires de la science.

À propos de l'auteur

Biographie d'Alain Vézina

Alain Vézina enseigne le cinéma au Québec. Il a réalisé quatre documentaires portant sur des tragédies maritimes. Il se passionne pour les monstres du cinéma japonais depuis plus de trente ans.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,00 €