Fusions et acquisitions

Note moyenne 
Les innovations ont été nombreuses ces dernières années en matière de fusion et d'acquisition. Les formes de paiement se sont sophistiquées, puisque... Lire la suite
32,50 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Les innovations ont été nombreuses ces dernières années en matière de fusion et d'acquisition. Les formes de paiement se sont sophistiquées, puisque l'on a vu apparaître des paiements sous forme de collar, ou des compléments de rémunération prendre la forme de certificats de valeur contingents (CVC). De plus, des stratégies de quasi-arbitrage (hedge funds) sont venues perturber l'analyse des rentabilités anormales obtenues par les titres des sociétés acquérantes à la suite de l'annonce de ces opérations.
Enfin, l'introduction d'indemnités pour rupture unilatérale de négociation à la charge de la société cible est venue enrichir l'analyse stratégique du processus de négociation, qui s'il échoue, laisse souvent la place à une opération d'offre publique qui implique la mise en oeuvre d'un système d'enchères où des financements joints peuvent être fournis (Slapled finance). Bien sûr, cet ouvrage traite des gains synergétiques censés ressortir de ces opérations ainsi que du partage des gains qui doit en résulter.
Il met aussi l'accent sur les motivations managériales des fusions et acquisitions, qui peuvent expliquer aux niveaux boursier et opérationnel, au moins en partie, la grande dispersion des résultats issus de ces regroupements. Les conditions d'acceptabilité de l'opération du point de vue du ratio d'échange retenu sont passées en revue pour les deux catégories d'actionnaires concernées : ceux de l'absorbée et ceux de l'absorbante.
L'importance du plan d'affaires (Business plan) est soulignée. On traite également d'opérations apparentées, c'est-à-dire des LBO et des spin-offs. Si les premières ont récemment vu leur nombre diminuer du fait de la crise économique, et d'un accès moins facile aux marchés des capitaux, les secondes ont enregistré une montée en régime du fait de la volonté des groupes de redéfinir le périmètre de leurs activités, voire de se recentrer sur leur coeur de métier.
On a constaté enfin que ces opérations ne s'effectuaient plus à sens unique, c'est-à-dire des pays développés vers les pays émergents, mais aussi dans l'autre sens, et que les opérations transfrontalières devenaient de plus en plus nombreuses. Finalement, cet ouvrage s'adresse à tous les étudiants qui désirent acquérir des connaissances détaillées sur le phénomène des opérations de fusion et d'acquisition.
Il est plus spécifiquement destiné à des étudiants de Master Finance, ainsi qu'à des élèves d'Ecoles de Commerce ou d'Ingénieurs, voire à certains praticiens en recherche d'éléments de théorie.

Sommaire

  • LE CONTEXTE DES OPERATIONS DE FUSION-ACQUISITION
  • L'EVALUATION DES ENTREPRISES
  • LA MISE EN OEUVRE D'UNE FUSION-ACQUISITION ET DE SON MONTAGE FINANCIER
  • LES GAINS DES OPERATION DE FUSION ET D'ACQUISITION
  • LES OPERATIONS LIEES OU APPARENTEES AUX FUSIONS ET ACQUISITIONS

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/09/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-84769-438-3
  • EAN
    9782847694383
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    370 pages
  • Poids
    0.514 Kg
  • Dimensions
    13,7 cm × 22,0 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Patrick Navatte

Patrick Navatte est professeur agrégé des universités. Il enseigne à l'IGR/IAE de Rennes et fait partie du CREM (UMR CNRS 6211), laboratoire de l'Université de Rennes I.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK