Figures de l'Outsider en Amérique hispanique - Grand Format

Note moyenne 
Figures de l'outsider en Amérique hispanique s'intéresse à des individus qui, malgré leur diversité, partagent une situation commune : la discrimination.... Lire la suite
42,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 février et le 26 février
En librairie

Résumé

Figures de l'outsider en Amérique hispanique s'intéresse à des individus qui, malgré leur diversité, partagent une situation commune : la discrimination. Comment les désigner autrement que par le tenue négatif de "marginaux" ? Le terne d'"outsider" est proposé, car il implique la déterritorialisation d'un objet — la marginalité initialement subie — qui se libère ainsi de ses usages négatifs liés à l'exclusion pour se doter d'une autre logique, davantage positive et offensive : la "lutte active".
Il s'agit de l'attitude de celles et de ceux qui décident et se sentent la force, seuls ou collectivement. de inciter des actions pour résister à la relégation, remettre en question les nonnes qui en sont à l'origine et, in fine, essayer d'apporter des solutions. Les outsiders tenants de cette "lutte active" sont principalement les personnes perçues connue porteuses de l'un ou de plusieurs des stigmates signalés par le sociologue Erving Goffman.
Il s'agit des outsiders étrangers et/ou ethniques, de même que les individus discriminés en raison de leur orientation sexuelle ou de leur genre, mais aussi les opposants à un régime politique autoritaire dom le "stigmate" est, par exemple, l'adhésion à une idéologie considérée par le pouvoir en place comme néfaste, perverse, dangereuse. L'objectif de cet essai, qui s'appuie sur des figures d'outsiders hispano-américains (Chili, Costa Rica et Mexique), est de comprendre, d'une part.
les mécanismes sociétaux qui les produisent et. d'autre part, d'analyser les différentes actions mises en place par ces outsiders afin de s'y opposer ainsi que leurs résultats. Il s'agit donc d'une étude s'inscrivant pleinement dans l'entreprise déconstructiviste opérée par le post-modenrisme et le post-colonialisme qui interrogent respectivement les grandes idéologies totalisantes comme la religion, la nature, la science, la famille, le patriarcat, etc., ainsi que le sujet et l'histoire coloniale.

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/04/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-17334-4
  • EAN
    9782343173344
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    462 pages
  • Poids
    0.689 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 24,0 cm × 3,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nicolas Balutet

Nicolas Balutet, maître de conférences habilité à diriger des recherches, enseigne la littérature, la civilisation et le cinéma hispano-américains à l'Université de Toulon. Membre du Laboratoire Babel [EA 2649] et co-responsable de l'équipe transversale "Corps, Genre, Santé", il est l'auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Poética de la hibridez en la literatura mexicana posmodernista (Madrid, Pliegos, 2014) et Civilisation hispano-américaine (Paris, Armand Colin, 2017).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
42,00 €