Federico Barocci

Note moyenne 
Nicholas Turner - .
Federico Barocci (1528/vers 1535-1612) est l'un des artistes italiens les plus importants et originaux de la fin du XVIe siècle. Il resta à Urbino sa... Lire la suite
30,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Federico Barocci (1528/vers 1535-1612) est l'un des artistes italiens les plus importants et originaux de la fin du XVIe siècle. Il resta à Urbino sa vie durant, peut-être victime, au début de sa carrière à Rome en 1563, d'un empoisonnement par des rivaux. Les tableaux de Barocci reflètent le renouveau spirituel du catholicisme italien de la Contre-Réforme : les représentations religieuses se détournent du contenu intellectualisé du maniérisme, avec son penchant pour l'allégorie et Le symbole, en faveur d'une imagerie claire et facilement déchiffrable. Les contemporains du peintre admirent l'émotion des personnages, la gamme de tons - roses, bleus, verts, d'une légèreté délicieuse, contrastés de jaunes vifs - et la douceur des clairs-obscurs. Atypique, sa " modernité " - naturalisme et nouveauté des effets picturaux - sera qualifiée de " proto-baroque " tant sa peinture contient d'inventions propres au baroque du siècle suivant. S'il fut un peintre très novateur, Barocci fut surtout un éminent dessinateur. Comment, vivant dans l'isolement de l'Urbino du XVIe siècle, a-t-il pu dessiner avec une vigueur qui ne trouvera d'équivalents que dans la France de la fin du XIXe siècle ? Barocci étudiait inlassablement par le dessin l'attitude des sujets, y observait le moindre changement consécutif à la modification des postures des personnages : une simple étude de mains et de pieds pouvait donner lieu à plus de cinquante dessins. Davantage que ses tableaux, ses dessins tracés sur un papier souvent gris-bleu (plus de deux mille d'entre eux nous sont parvenus) émerveillent par leur vivacité, leur fraîcheur d'exécution, leur luminosité et la subtilité, parfois magique, de leurs coloris. C'est à cet artiste exceptionnel que la présente monographie, la première et la seule existante, rend hommage.

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/09/2001
  • Editeur
  • ISBN
    2-87660-290-3
  • EAN
    9782876602908
  • Nb. de pages
    200 pages
  • Poids
    2.09 Kg
  • Dimensions
    25,0 cm × 30,0 cm × 3,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Nicholas Turner

Nicholas Turner est historien d'art. Il a été conservateur au département des Estampes et Dessins du British Museum (Londres), et conservateur en chef des Dessins au J. Paul Getty Museum (Los Angeles). Entre autres publications, il est l'auteur de Drawings by Guercino, Florentine Drawings, The Study of Italian Drawings : the Contribution of Philip Pouncey, et Roman Baroque Drawings, c- 1620 to c. 1700 (British Museum Publications). Il a également dirigé, en 2000, l'exposition European Master Drawings from Portuguese Collections au Fitzwilliam Museum (Cambridge), programmée ensuite au Centro Cultural de Belém (Lisbonne), et au Museu Nacional de Soares dos Reis (Porto).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK