Face au mal - Le conflit sans la violence (Broché)

  • Textuel

  • Paru le : 07/02/2018
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Violence sans limites, haine raciste, repli identitaire : le mal progresse, partout dans le monde, et n'épargne pas la France. Michel Wieviorka lance... > Lire la suite
17,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 mars et le 3 avril
ou
ou
  • E-book À partir de 12,99 €
    • PDF 12,99 €
    • ePub 12,99 €
Votre note
Violence sans limites, haine raciste, repli identitaire : le mal progresse, partout dans le monde, et n'épargne pas la France. Michel Wieviorka lance ici une proposition apparemment iconoclaste : pour guérir le mal, il faut plus de conflit. Le mot de "mal" peut surprendre de la part du sociologue. C'est pourtant, avec l'antidote qu'il met en avant, le conflit, ce qui fait la force et l'originalité de sa réflexion.
Pour faire face au mal, il est vain de céder à l'incantation d'une société harmonieuse, et il ne suffit pas de promouvoir le lien social, l'unité nationale, l'égalité républicaine, l'intégration de tous... Non, l'urgent est d'encourager le débat et de reconnaître le conflit, mais pas la violence, pour qu'ils se substituent à la crise. Pour Wieviorka, nous avons besoin de plus de relations conflictuelles.
II est grand temps, selon lui, de penser le conflit et sa "ré-institutionnalisation", la réinvention du mouvement social et son traitement politique - là réside l'espoir de sortir de la violence brute.
  • Date de parution : 07/02/2018
  • Editeur : Textuel
  • Collection : Conversations pour demain
  • ISBN : 978-2-84597-590-3
  • EAN : 9782845975903
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 160 pages
  • Poids : 0.16 Kg
  • Dimensions : 11,3 cm × 20,9 cm × 1,3 cm
C'est en sociologue que Michel Wieviorka aborde la question du mal et formule une proposition aussi dérangeante que convaincante. Dans cette argumentation moins confortable que le lénifiant "ronron" habituel, il provoque et vise juste. Oui le conflit peut être un remède efficace à la haine et la violence.
Michel Wieviorka - Face au mal - Le conflit sans la violence.
Face au mal. Le conflit sans la violence
17,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK