Fables (Broché)

Jean de La Fontaine

Jean-Baptiste Oudry

(Illustrateur)

  • Diane de Selliers

  • Paru le : 09/04/2009
Note moyenne : |
Note moyenne : 4.57/5 (7 notes)
  • 0
    1
  • 0
    2
  • 0
    3
  • 3
    4
  • 4
    5
Donnez votre avis !
Cet ouvrage reproduit les deux cent soixante-quinze planches en couleurs composées par Jean-Baptiste Oudry, peintre du roi Louis XIV et professeur à... > Lire la suite
65,00 €
Neuf - Définitivement indisponible
  • ou
ou
  • E-book À partir de 1,49 €
    • PDF 2,49 €
    • PDF 2,49 €
    • ePub 1,49 €
    • ePub 2,99 €
    • ePub 1,99 €
    • ePub 2,49 €
Votre note
Cet ouvrage reproduit les deux cent soixante-quinze planches en couleurs composées par Jean-Baptiste Oudry, peintre du roi Louis XIV et professeur à l'Académie royale de peinture, pour illustrer la totalité des deux cent quarante-cinq Fables de La Fontaine. Crayonnées, gravées et rehaussées à la gouache et à l'aquarelle, les gravures témoignent de la maîtrise de l'artiste. Les scènes représentées captent les instants les plus significatifs du texte tout en offrant, à travers le dessin des paysages, des costumes et de l'architecture, une fresque de la société de la fin du XVIIe siècle. De même, personne mieux qu'Oudry n'a su faire vivre les animaux, et ses compositions apportent aux Fables une dieu s'animer les animaux comme le fabuliste les fait parler.
  • Date de parution : 09/04/2009
  • Editeur : Diane de Selliers
  • Collection : La petite collection
  • ISBN : 978-2-903656-39-3
  • EAN : 9782903656393
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 630 pages
  • Poids : 2.78 Kg
  • Dimensions : 19,5 cm × 26,0 cm × 5,1 cm
Jean de La Fontaine

Biographie de Jean de La Fontaine

Jean de La Fontaine naît à Château-Thierry en Champagne le 8 juillet 1621. Son père est Inspecteur des Eaux et Forêts. Après des études de théologie et de droit, La Fontaine devient en 1652 Maître des Eaux et Forêts avant d'hériter en 1658 de la charge paternelle qu'il exerce de 1652 à 1671. En 1647, il épouse Marie Héricart dont il a un fils, Charles, en 1653. Ils se séparent en 1658. C'est à Paris que se déroule l'essentiel de sa carrière et il sait s'assurer le soutien de puissants protecteurs qui le déchargent des soucis matériels : de 1658 à 1661, le Surintendant des Finances, Nicolas Fouquet, qui tint jusqu'à sa disgrâce une cour brillante à Vaux-le-Vicomte, où La Fontaine se fit de nombreux amis ; de 1664 à 1672, Madame la duchesse douairière d'Orléans ; de 1673 à 1693, Madame de La Sablière, qui réunissait dans son salon l'élite du monde des lettres ; de 1693 à 1695, Madame d'Hervart. Il publie en 1664, les Nouvelles en vers tirées de Boccace et de l'Arioste, qui constitueront la première partie des Contes et Nouvelles, dont les derniers seront publiés à titre posthume en 1696. Ces chefs-d’œuvre de sensualité et de libertinage sensible ont une profondeur et une grâce souvent méconnues au nom d'une conception étroite de la moralité. On les oppose souvent à l'autre chef-d’œuvre de l'auteur, bien connu de tous les écoliers, les Fables publiées entre 1668 et 1694, dans lesquelles La Fontaine réalise des évocations pittoresques du monde animal, transpositions plaisantes et perspicaces de la société humaine et de ses travers. En 1683, La Fontaine est élu à l'Académie française malgré les réticences du Roi qui refuse d'abord d'entériner son élection. En 1687, il prend position dans la querelle des Anciens et des Modernes. Le 12 février 1693, malade, après avoir fait sa confession générale, il abjure publiquement les Contes en présence de membres de l'Académie. Il meurt le 13 avril 1695 à Paris et est enterré au cimetière des Saints-Innocents.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jean de La Fontaine - Fables.
65,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK