Etre noir en France au XVIIIe siècle

Note moyenne 
Erick Noël - Etre noir en France au XVIIIe siècle.
La France du XVIIIe siècle, celle des Lumières, n'est pas à l'aise quand il s'agit de considérer les Noirs. Surtout lorsqu'ils sont esclaves aux Iles... Lire la suite
25,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

La France du XVIIIe siècle, celle des Lumières, n'est pas à l'aise quand il s'agit de considérer les Noirs. Surtout lorsqu'ils sont esclaves aux Iles ou lorsqu'ils entrent, clandestinement ou non, dans le royaume dont toute personne qui foule le sol est réputée libre. Or, de la mort de Louis XIV à la chute de la royauté, des milliers de Noirs ont pénétré en France, parfois s'y sont installés. Erick Noël s'est plongé dans les archives pour rendre vie à ces femmes et ces hommes méconnus. Il décrit les images que les intellectuels et l'opinion ont plaquées sur l'identité et la condition noires - de la brute animale au bon sauvage. Il analyse les embarras, les variations de la législation relative aux personnes de couleur, et l'élaboration d'une jurisprudence hésitante. Il décrit la situation réelle des Noirs, à Paris, à Nantes ou à Bordeaux, qu'ils soient domestiques, artisans, couturières, perruquiers... ou, plus rarement, membres de la bonne société comme le chevalier de Saint-Georges. Enfin, il démontre que, si le sort des Noirs fut l'un des enjeux de la Révolution, on peut douter que ceux-ci lui aient dû une réelle émancipation. C'est en quoi ce livre d'histoire renvoie à une actualité frémissante.

Sommaire

    • La vision du XVIIIe siècle : l'esclave et le bon sauvage
    • Une réalité : quatre ou cinq mille noirs et gens de couleur en France ?
    • 1789-1802, ou la révolution manquée

Caractéristiques

  • Date de parution
    08/06/2006
  • Editeur
  • ISBN
    2-84734-299-0
  • EAN
    9782847342994
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    320 pages
  • Poids
    0.425 Kg
  • Dimensions
    14,5 cm × 21,5 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Erick Noël

Erick Noël, né en 1965, est maître de conférences en histoire moderne à l'université de Nantes. Auteur de nombreux articles notamment sur Alexandre Dumas, le chevalier de Saint-Georges, la Légion noire sous la Révolution, il a publié en 2003 Les Beauharnais, une fortune antillaise (1756-1796) (Droz).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK