Etre jeune en France (1939-1945)

Note moyenne 
Jean-William Dereymez et  Collectif - .
En tant que tel, le phénomène de la jeunesse a généré une abondante littérature, tant sociologique, qu'historique ou romanesque. Pourtant, malgré... Lire la suite
32,50 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 5 novembre et le 14 novembre
En librairie

Résumé

En tant que tel, le phénomène de la jeunesse a généré une abondante littérature, tant sociologique, qu'historique ou romanesque. Pourtant, malgré cette pléthore, certains aspects de l'histoire du groupe que constituent les jeunes demeurent encore peu connus. Cet ouvrage, de concert avec le volume Etre jeune en Isère, 1939-1945, paru conjointement, se consacre à les sortir de l'ombre où les a confinés l'histoire. L'étude des jeunes durant la Seconde Guerre mondiale permet, à travers recherches et témoignages, de se poser la question de l'unicité ou non d'une " génération de la guerre ". Malgré la diversité des sollicitations extérieures, tant de la part de l'Etat français que de celle des mouvements collaborationnistes ou des organisations de Résistance, n'exista-t-il pas une communauté de situation, donc de destin ? Les témoignages, tous inédits, ainsi que les études historiques fouillées qui figurent dans ce volume, permettent de mieux comprendre ce que fut la vie difficile, dangereuse, exaltante des moins de vingt-cinq ans entre 1939 et 1945.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-0425-5
  • EAN
    9782747504256
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    352 pages
  • Poids
    0.445 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,50 €